Une série qui donne envie de s'acheter une moto, et de chevaucher les routes d'europe...

Avis sur Sons of Anarchy

Avatar maharaja ॐ
Critique publiée par le

Un jour je publierais une veritable critique sur SOA que je viens de finir de regarder étant donné qu'il y a énormement de sujet à traiter! J'ai besoin de revoir la série une seconde fois. J'ai quand même enchainé 7 saisons d'un coup!

Brièvement, j'ai plus aimé les 4 premières saisons avec l'arc qui amène la chute de Clay Morrow face à Jax Teller, et moins lorsque Jax Teller était au pouvoir à partir de la 5ème. Tout tourner autour de ses problèmes familliaux et moins sur les activités du gangs qui passaient en second plan. Le personnage de Clay Morrow centralisé à lui tout seul l'antagonisme d'un vrai grand méchant qui globalisait l'ensemble des problèmes rencontrés dans la série, mais dès qu'il a été mis sur la touche (et je ne parle pas de sa mort "anecdotique"), le showrunner, producteur, scénariste, réalisateur Kurt Sutter n'a pas su trouvé un équivalent qu'on détesterait autant que Clay Morrow, impliqué dans des trucs louches, trahissant tout le monde pour service ses propres intérêts. Il y a bien un truc qui s'est passé avec la chute de Gemma Teller qui a certes sauvé la série dans sa conclusion (même si ca tournait beaucoup en rond) mais encore une fois, avec Clay on parlait du gang, avec l'arc Gemma c'est la famille et le personnage de Jax Teller s'en est senti affaibli. Ce n'était plus l'avènement du petit prince mais le regne d'un petit rocquet prétentieux et très malin (mais bon ce sont ses accolytes qui le disent, pas les spectateurs dont je fais parti). J'ai adoré le personnage de Maggie Siff (dont j'avais été subjuguer par sa beauté dans MAD MEN), j'aime bien son histoire d'amour avec Jax jusqu'à ce douloureux déchirement et tout ce qui va les opposer, la garde des enfants, vécu comme un conflit que l'on pourrait vivre nous meme dans notre quotidien. On était plus dans une fiction mafieuse mais dans un drama de couple et c'est ma bémol sur la globalité de la série et en y repensant ça avait commencé avec les problèmes de Hope (lui il commencait à moripiler avec ses problèmes et pis l'acteur était plutôt mauvais) jusqu'à sa mort, pardon son sacrifice. Bref, il y a eu du très bon et du moins bon, j'avais une affection particulière pour le personnage de Juice Ortiz ce métis qui a découvert que son père était noir dans un gang pro blanc qui le conduira à s'auto-detruire, je l'aimais bien lui! Bref, il s'agit d'une impression à chaud, après il faut que je revois la série pour rentrer en plus approfondi dans la caractérisation de chaque personnages, des guest-stars et il y en a eu des chouettes comme Stephen King en nettoyeur à la Leon, et du pont qu'il y a eu avec les nombreuses anciens stars de THE SHIELD et celui qui à sorti sa carte du jeu Walton Goggins en travelo très touchant! Bon j'en reste là... pour l'instant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 265 fois
Aucun vote pour le moment

maharaja ॐ a ajouté cette série à 1 liste Sons of Anarchy

  • Séries
    Cover Top 10 Séries

    Top 10 Séries

    Les séries qui ont finissent par une excellent conclusion font partis de mon Top 10

Autres actions de maharaja ॐ Sons of Anarchy