Miroir mon beau miroir dis-moi à quelle point notre société pu la merde ?

Avis sur South Park

Avatar Yohiko
Critique publiée par le

South Park... une série presque unique, bien sûr il existe d'autres séries dans l'genre mais allez savoir pourquoi South Park garde cette aura différente.
Qu'on soit bien clair, si vous n'aimez pas l'humour pipi caca, l'humour scato, les insultes, si vous aimez les graphismes qui claquent, South Park ne sera clairement pas fait pour vous... à priori.
Oui parce que South Park a cette aura différente qui fait que malgré la connerie apparente de la série on s'y intéresse malgré tout... et une fois qu'on allume notre second degré et notre... esprit critique alors là tout devient plus clair.
Cette série est un miroir dédié à la société Américaine et mondiale d'une manière générale. South Park prend les défauts de l'Homme. Les canalise. Et te les renvoies dans la gueule à pleine puissance à coup de vanne douteuse et de graphisme magnifiquement moche (du moins au début, la série est irréprochable désormais pour ce qui est de la qualité graphique).

Je connais beaucoup de personnes qui n'sont pas fans de South Park... sacrilège ! Pourquoi donc ? Manque de second degré, d'esprit critique, la lune, le fait qu'ils aient mangé des artichauts à midi je ne sais pas. Ce qui est sûr c'est qu'une fois ses chakras ouverts et une fois plongé dans cette série on n'en ressort différent. Chaque personnage est unique et si génialement bien fait. Stan le ptit parfois plus adulte que les adultes de sa propre ville. Kyle le p'tit juif avec une (trop grosse) conscience. Kenny le p'tit blond pauvre en anorak et enfin... enfin... Eric Cartman. Que serait la série South Park dans Eric Cartman ? (mention spéciale à Lemoine qui a à lui seul réussi à rendre la VF mieux que la VO) J'en sais rien mais ce p'tit cupide, nazi, anti roux, raciste, antisémite est sûrement le personnage le plus intéressant de la télévision de ces 10-20-30 dernières années. Ce personnage est fictif et c'est sans doute son plus gros avantage. C'est ce qui le rend attachant, ajouté à cela le fait qu'il soit souvent perdant en fin d'épisode (à quelques exceptions notamment celui de Scott Ternormann doit mourir) gagne des paris improbables comme manger par le cul... ou trouver un leprechaun et poursuivre Kyle en justice parce que ce dernier devait lui sucer les boules si Cartman le trouvait... procès qu'il gagne au passage... ce qui est totalement absurde. L'absurde venons en à l'absurde. Il est omniprésent dans cette série. Les hommes-crabes, Mr Esclave, Mr Hankey tout dans cette série est absurde et ridicule et c'est ce qui en fait son charme. Mais il faut en venir au coeur de la chose.

L'esprit subversif de South Park est tout simplement la raison de sa réussite. Faire une série avec un humour douteux centrée sur la jeunesse de 4 gosses de 8 ans dans une bourgade pommée du Colorado honnêtement qui aurait suivi si ce n'était que ça ? (moi je l'admets mais bon...) Cette esprit qu'avait un peu les Simpsons au début et qui s'est perdu par la suite. Cette capacité à évoquer des sujets graves tout en les tournant en ridicule malgré une pointe de sérieux ? Les thèmes abordés dans South Park sont multiples... la censure, la haine raciale, le handicap, le racisme, les nazis, la propagande, la guerre en Irak, les mangas et leurs génériques aux paroles sans aucun sens, les Chinois qui nous envahissent (putain qu'est-ce que les Chinois prennent dans South Park), la pédophilie, le viol, la chasse, la scientologie, le consumérisme à outrance, le fait que les végétariens soient des fiottes aux intestins sensibles, que George R.R Martin soit un obsédé d'la bite, que Tom Cruise soit un gay refoulé. Tout ça au travers des yeux d'gosses de 8 ans et en gardant une certaine crédibilité malgré le côté justement non crédible de la série. Tout est fait pour que la série soit prise au second degré et les graphismes sont je pense surtout là pour ça.
South Park c'est une série qui se veut politiquement incorrect. De manière simple et efficace sans perdre de rythme à travers les saisons. Chapeau bas aux deux créateurs de la série.
Pour son univers, ses personnages, ses vannes, son humour, ses scènes cultes cette série mérite amplement la note maximale.
(épisode préféré ---> Les armes c'est rigolo, Scott Tenormann doit mourir, the human centIpad)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Yohiko South Park