MLG S.T. DVOOH ZKKILEVW.

Avis sur Souvenirs de Gravity Falls

Avatar Caledodub
Critique publiée par le

Après Dragons : Cavaliers de Beurk et Scooby-doo, Mystères Associés, il nous fallait trouver une nouvelle série à regarder en famille. SensCritique m’a orienté vers Gravity Falls. Un frère et une sœur, un bestiaire fantastique, voilà qui devrait contenter tout le monde.

Au départ, la série remplit son contrat : un dessin agréable, un humour à plusieurs degrés, des personnages sympathiques et gentiment dingos, une bonne galerie de personnages secondaires, de bonnes intrigues (certes inégales, mais parfois originales et surprenante)... Bref, un divertissement bien fait.

Puis arrive l’épisode 9 « Le Gardien Du Temps ». Et ça change tout.

Non pas pour l’arrivée du cochon Dandinou (quoique), mais parce ce que l’on découvre que Blendin Blandin est présent dès le premier épisode et ce jusqu'au dernier.

A partir de là, je me suis rendu compte que Gravity Falls n’est pas qu’une succession d’épisodes avec une vague trame de fond. La série est pensée à l’avance et construite de manière à nous conduire à quelque chose de plus grand.
Tout le reste de la série, je resterai intrigué, notamment par les chiffres à chaque générique de fin. J’y voyais surtout une blague du réalisateur, sans plus.

L’autre déclic est venu avec l’épisode 19 Dreamscaperers (1).

Avec l’apparition de la roue de Bill Crypto et tous ces éléments qui représentent des personnages de la série.

Là, c’était sûr (oui, je suis un peu lent), des indices parsèment la série. Ayant fini la saison 1, je me suis renseigné et je suis tombé sur une analyse très bien faite de Chronique Disney.

J’ai eu deux confirmations : 1. Je suis vraiment lent du ciboulot. 2. Gravity Falls est beaucoup beaucoup beaucoup plus fouillé et profond que je ne l’aurai imaginé. J'étais bluffé.

Car les épisodes de Gravity Falls ne se contentent pas de raconter les aventures des « jumeaux du mystère », ils sont eux-mêmes parsemés d’indices et de mystères. A un degré de sophistication très poussé.

Le coup du message à l’envers dans le générique est tout bonnement incroyable. Et je ne parle pas de tous les messages codés et des clés de cryptage pour les révéler (dont mon titre est tiré).
Je n’irai pas comme certains jusqu’à comparer Gravity Falls à Twin Peaks et à Lost, mais il ne faut pas prendre cette série comme une énième niaiserie de Disney Channel. Clairement, elle en appelle à l’intelligence de ses téléspectateurs (c’est tellement rare que cela mérite déjà le respect). A tel point que c’est devenu un véritable phénomène sur le Web pour déjouer les mystères. Gravity Falls mérite que l’on s’y attarde.

Je pensais regarder une série pour enfants et je me retrouve avec une histoire à tiroirs cachés.

Et maintenant, que je sais ça, je regarde différemment chaque nouvel épisode. Je scrute chaque détail. Et je me dis « Ha ha ha, c’est un nouvel indice », mais je suis trop bête (ou trop fainéant) pour le décrypter moi-même.
Mon niveau de parano est devenu tel que je me demande si Dandinou ne les manipule pas tous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 602 fois
9 apprécient

Caledodub a ajouté ce dessin animé à 2 listes Souvenirs de Gravity Falls

Autres actions de Caledodub Souvenirs de Gravity Falls