👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Klingonnissimo mais pas trop.(pilote 1/1 et1/2). (MàJ saison complète).

Tout y est! La fédération des planètes unies ouvrent les portes du futur! Le bruit des portes, les vulcains, la mécanique du vaisseau et de l' espace, le communicateur, l'étrange et énigmatique champs de distorsion ( fourre tout scientifique) et bien sur les phaseurs dont le look vintage a été respecté. Sur un calendrier hyper galactique, DISCOVERY se situe un peu après Enterprise. L'ambassadeur Sarek sert de lien temporel pour inscrire la nouvelle franchise dans la saga. L'apparence extérieur des 2 vaisseaux de la fédération respectent aussi une continuité avec Enterprise.

C 'est très bien filmé, de manière classique, mais avec de superbes plans sur l 'espace, le vaisseau ou encore la téléportation vue en mode suggestif. La production a mis la main au porte monnaie et pour les épisodes 1 et 2 , cela se voit à l'écran. Sans vouloir offenser Monsieur R Scott ou les cousins qui gravitent autour de l'étoile noire dans leur chasseurs en forme de grille pains volants, ici , le fan de vaisseau spatial peut se régaler de plans multiples et longs qui nous indiquent que les explorateurs ne sont rien sans leur navire. C 'est excellent, comme dans tous les pilotes de la franchise! J'espère que la suite laissera une importance égale au vaisseau. L'ordinateur de bord est relégué au rang de figurant, C'est SIRI en un peu moins con.

L'histoire. On a reproché à LA NOUVELLE GENERATION d'être un peu naîve voire cul-cul la praline. C' est un avis que je partage. Le commandant Picard néanmoins fait plus que le job. On a reproché à ENTERPRISE d'être un peu brouillon ( une guerre froide quantique , temporelle et interdimensionnelle, rien que ça!) et la menace Xindis (métaphore du 11 septembre). Ce n 'est pas faux. Mais cette série a quand même son identité plaisante. Le vaisseau du commandant Kirk résiste au temps qui passe. Sur DS9, tout le monde est sous tranquillisant, c'est vrai et c'est assez soporifique et pourtant quel succés! On a reproché au capitaine Geneway d'avoir des brushing années 80 au 23ème sciècle. Oui mais elle en a dans le pantalon! Sous airs respectable, elle torpille et lasérise facilement.

DISCOVERY plante un décor narratif qui lance une histoire aux accents tragiques et sombres. Les scénaristes ont promis un GOT ( Game of Throne like) mixé avec du Zombie. La séquence d'introduction nous amène chez les Klingons. Et la hop c 'est parti pour du kilngon sous-titré.
C'est beaucoup trop long, même si on voit les enjeux narratifs. J' ai adoré le commandeur Micheal, qui est une femme. J'ai adoré aussi Michelle Yeoh en Capitaine de vaisseau. L'esprit subversif est bien la. Dommage que la parité soit dans l 'espace et pas sur terre. En résumé :ça chauffe entre les kilngons et les terriens. Michael tue un klingon. Le Capitaine récite du Tsun ZU ( l'art de la guerre) mais commet une erreur fatale! L'histoire est lancée. C'est assez accrocheur.

Les producteurs ont fait savoir à la presse qu'il n 'y aurait pas d'épisode narrant une histoire complète. C'est fort dommage pour une série qui s'appelle Discovery. Point de découverte de zones spatiale inconnue? Pas de nouvelles planètes? Pas de nouveauté nouvelle???

La suite nous le dira. A voir.
Le Trekkie amateur que je suis est néanmoins ravis de voir les vaisseaux de la fédération à nouveau sillonner l 'espace pour de nouvelles aventures.

Saison 1

Voilà c 'est fini. La série porte bien au fort les valeurs de STRAFLEET, tout en transgressant la narration classique.
La note passe de 6 à 8 car le cahier des charges est respecté et une identité propre apparait.

Des retournements de situations dans une épopée Klingonne ou une klingonne devient l'unificatrice des 24 maisons peuplés de de guerriers machos obsédés par une quête de destruction quasi génétique des autres peuples de l'univers. Au nom de l'honneur dans une violence sanguinaire.


J " ai bien rigolé sur une des diificultés narratives:

Comment le pool de scénaristes allaient de débarraser du moteur propulsé par des champignons. Quelle invention ! Elle met la Distorsion au placard! Elle oblitère toutes les autres saisons de toutes les séries STAR TREK.


Le dernier épisode est un immense pied de nez un peu mollasson.

Néanmoins, j 'attend la saison 2 pour voir si le charme continuera d'opérer.

koenig99
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleures séries de science-fiction

il y a 4 ans

8 j'aime

5 commentaires

Star Trek : Discovery
Kane_Banway
2

Ou l'art de rater une marche, se viander, et dire que tout va bien: c'était prévu...

Avant toute chose : je ne vais pas critiquer l'esthétique, c'est un choix artistique purement subjectif, et si il y a bien une chose que l'univers de Star Trek m'a appris, c'est de ne pas condamner...

Lire la critique

il y a 4 ans

31 j'aime

10

Star Trek : Discovery
Eric_Malbos
4

L'avis du Psychiatre : Le choc de l'agression US

En résumé : 2% exploration 1% découverte 2% réflexion et 95% guerre, armes et agressions. Pour mémoire ou pour ceux qui ne le savent pas, la vraie philosophie de Star Trek depuis ses origines des...

Lire la critique

il y a 4 ans

29 j'aime

13

Star Trek : Discovery
Yoann_O_Bedlam
5

Star Trek : Déception

J'ai trainé avant de me faire un avis arrêté dessus et les jours passant, force m'a été de constater que je n'en garde qu'un souvenir vague et mitigé sans l'envie de forcément continuer plus...

Lire la critique

il y a 4 ans

23 j'aime

4

Altered Carbon
koenig99
9

La mort est une utopie, transhumanises moi si tu peux! (màj)

Fan de SF, réjouis-toi! Netflix nous offre enfin une oeuvre de qualité. Enfin! Altered Carbon traverse de nombreux thèmes chers à la science fiction en mélangeant les sous genres avec beaucoup de...

Lire la critique

il y a 4 ans

7 j'aime

Perdus dans l'espace
koenig99
1

Une famille pas formidable

Amateur de SF, tu peux jeter un œil à cette Netflixerie, mais en réalité fuis! Éteins le moniteur et profites en pour relire les Chroniques Martiennes ou fais autre chose. Comme d'habitude , il y ...

Lire la critique

il y a 4 ans

6 j'aime

Tu mourras moins bête
koenig99
10

lol science!

Découvert par hasard sur Arte plus 7, ce programme court a tout pour plaire! Animation simple et efficace, François Morel est jubilatoire dans la voix du "Professeur moustaaaaache" / cf générique...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime