Stateless -- Où l’inhumanité étouffe l'humanité

Avis sur Stateless

Avatar Sumo06
Critique publiée par le

Préambule :

Inspiré par de vrais événements; une femme fuyant une secte, un réfugié fuyant avec sa famille, un père pris au piège dans un cul-de-sac et un bureaucrate au bord d'un scandale national trouvent leur vie entrelacée dans un centre de détention pour immigrants.

Mon avis---

  • Stateless -(Apatride) est une mini-série dramatique ou encore une fois l'humanité rencontre l’inhumanité et malheureusement cette dernière prime sur la première ici ce drame déchirant et la descente affligeante de la dégradation humaine. Toutes les émotions ressenties, sont difficiles à expliquer, car elles sont encore plus poignantes et ressenties lors de la vision globale du déroulement des événements que le visuel et les paroles dites, seront encore plus impactées qu'une simple lecture qui serait beaucoup trop neutre face à tous ces événements tragiques qui s'y déroule réellement. La réalisation est particulièrement soignée et rigoureuse de trois réalisateurs que sont : Élise McCredie, Tony Ayres, Cate Blanchett, qui ont plongé leurs caméras dans ces dilemmes désespérés de l'humain, perdu dans cette partie désertique de l'Australie où semble se trouver dans un monde perdu au milieu de nulle part. La photographie est superbe et ce qui donne encore plus de force à cette histoire dramatique, est appuyé par un jeu d'acteurs exceptionnels.
    Il faut reconnaître entre autres la prestation extraordinaire d'Yvonne Strahovski dans les rôles de (Sofie et Éva Hoffmann), je suis encore abasourdi de sa prestation. Une série forte à voir absolument pour toutes les choses évoquées plus haut.
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 503 fois
10 apprécient

Sumo06 a ajouté cette série à 8 listes Stateless

Autres actions de Sumo06 Stateless