Où l'on apprend que le CERN est en réalité au centre d'un complot visant à imposer un régime totalit

Avis sur Steins;Gate

Avatar Antevre
Critique publiée par le

Je dois avouer que je m'attendais au pire en regardant cet anime. Les premiers épisodes sont bizarres, on comprend pas trop ce qu'il se passe, c'est lent, mais ça gagne progressivement en intérêt jusqu'aux derniers épisodes, pour livrer au bout du compte une histoire sur le voyage temporel plutôt réussie.

Donc c'est une bande de potes qui ont en leur possession un four à micro-ondes qui dispose de la faculté de... ben d'envoyer des choses dans le passé. OK, JAPONAIS QUOI. Comme les objets ne sortent jamais indemnes de ce voyage, les protagonistes parviennent à le calibrer pour envoyer des SMS dans le passé, qu'ils nomment D-Mails. Ils acquièrent donc la faculté de changer le passé, mais le CERN semble intéressé par leur découverte...

OUI, LE CERN. C'est des méchants, d'abord. Donc comme vous l'aurez compris, cet anime est chelou à plus d'un titre, ce qui est plutôt amusant.

Mais le voyage dans le temps, sans vouloir faire de jeu de mots, c'est pas un peu has been ? On connait tous, ça a été disséqué en long en large et en travers, c'est relou quoi, alors en quoi Steins;Gate peut bien réussir à être intéressant ? Bah justement, le voyage dans le temps est abordé assez différemment dans cet anime, et n'obéit pas nécessairement aux règles auxquelles nous sommes habitués. De manière générale, si le scénario n'est pas extrêmement novateur (ça sent quand même les grosses ficelles par moments), on s'attache aux personnages et on se laisse prendre au jeu. Et puis, une certaine candeur se dégage de l'ensemble, qui est vraiment rafraichissante. Moi qui suis rétif aux histoires à l'eau de rose, j'ai même trouvé la romance émouvante et bien finalisée.

Et puis, c'est quand même super joli. Sans être révolutionnaire, le chara-design est soigné, plutôt réussi dans l'ensemble, et l'animation est propre. L'OST par contre est relativement décevante, les openings et endings peu convaincants (encore que... mais non, je ne dis rien), bref c'est pas la joie à ce niveau. J'ai par contre trouvé les doublages plutôt convaincants, il y a prise de risque par rapport aux codes habituels, et c'est payant. Les intonations sont fort différentes de ce à quoi m'a habitué l'animation japonaise, et ça me fait plaisir.

Donc, ben Steins;Gate, malgré quelques soucis de rythme et un début un peu brusque et abscons, possède quelques moments forts qui justifient totalement de le regarder. De manière générale, c'est une vraie belle surprise.

Ah oui, sinon j'ai pu lire plusieurs personnes du fan-service qui va jusqu'à la vulgarité... Euh !? On a regardé la même chose ? C'est pas toujours très fin, mais j'irais pas jusqu'à la vulgarité quoi... C'est pas du Highschool of the Dead ou même du Fairy Tail, quand même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 367 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Antevre Steins;Gate