8 de moyenne?

Avis sur Steins;Gate

Avatar theodre
Critique publiée par le

Avant de commencer, j'aimerais juste rappeler que 8 de moyenne correspond sur ce site à la moyenne de Cowboy Bebop.

L'idée de départ (qui est vraiment la base de l'intensité de l'anime) est affreusement conformiste. Le voyage dans le temps sérieusement? Ils ont cru que si Harry Potter l'avait fait, pourquoi pas eux c'est ça? Dès que j'ai vu que ça parlait de voyage dans le temps, j'ai commencé à regarder comment ils se sont débrouillés pour rattraper leur choix, forcément! Et, c'est un échec bah oui. L'anime n'est pas rythmé, tantôt vide et lent, tantôt outrancièrement dense et incompréhensible (vers la fin). Et les personnages...
La fille belle intelligente et pudique qui est une pure tsundere avec ce que ça implique de qualités comme de défauts lol. Trois filles super extraverties un peu trop même: Une qui a un rôle sérieux dans l'histoire, et qui à la fin abandonne totalement sa personnalité, une qui est serveuse TU NE SERS A RIEN, "FARIS NYANYAN", et une qui dit "tuturu" à la fin de ses phrases ce qui lui donne un côté naïf, mais en même temps le héros tient beaucoup à elle donc on la laisse faire.
Ensuite t'as deux filles timides:
Une timide malade mentale et une timide handicapée. Non, elle n'est pas handicapée, c'est une fille qui en fait est un garçon, et oui j'appelle ça un handicap, si elle avait été en chaise roulante, ça aurait été pareil, ils ont juste essayé de faire quelque chose de différent. Ya un ami geek, un mec musclé, et le héros c'est un savant fou. Un moment faut arrêter! Faites des personnages originaux. (je soustrais Okabe de cette saillie)
Comment ça se fait qu'au bout de 24 épisodes leur histoire soit pas plus approfondie qu'au début? C'est un souci! Aucune logique interne fiable. Exemple Okabe, le héros. Dans la première partie c'est un MAD SCIENTIST marrant, et, on passe à la deuxième partie, d'un coup il s'arrête de délirer. Déjà que l'ambiance est pourrie, alors si celui qui met l'ambiance d'habitude ne remplit plus son rôle. Désolé mais on s'emmerde/nnuie! Et putain! Ya que moi qui vois un harem dans tout ça? Les personnages féminins, en plus d'être pompés sur d'autres personnages féminins stéréotypés, sont toutes plus ou moins amoureuses. Cette stratégie marketing ne marche pas sur moi! On voit que ça et c'est un peu relou a la fin. Trouve moi une fille dans cet anime qui joue pas un rôle affectif sérieux. C'est casse burne.
Puis tout l'anime est écoeurant de prévisibilité! C'est un concentré d'éléments scénaristiques soit random, soit infiniment insipides dont on finit par tout deviner par avance. Il est truffé de déjà vu et de trucs qui ont toujours marché. Ça peut être bien de faire ça. Avec modération. Là le superficiel n'accompagne pas l'anime, il en est l'énergie motrice.

Évidemment il y a une raison pour laquelle ça marche, c'est qu'on y croit. L'univers est réussi, c'est réaliste sans être ennuyeux et c'est surnaturel sans être incohérent.
En vrai si, il y a plein d'incohérences mais c'est pas trop grave. Parce qu'on est dans une série de science-fiction donc c'est normal qu'on puisse pas tout expliquer. Puis je trouve qu'ils s'en sortent pas si mal, et personnellement j'y ai quand même vaguement cru. Quelque part les voyages dans le temps sont un plus. Et bien que l'histoire se passe en trois semaines , ceux-ci rendent ces trois semaines beaucoup plus longues, et favorisent l'immersion dans cet univers. Steins;gate suit une structure narrative banale de base, mais les voyages dans le temps rendent brusquement le tout complexe je ne sais pas si c'est voulu. À part ça l'opening et l'ending sont juste ENORMES. Cool!

Le but du héros n'est ABSOLUMENT PAS de sauver le monde. C'est juste pour qu'on y croit plus et qu'on se dise que ça a une ampleur mondiale. C'est fou! La troisième guerre mondiale est mentionnée à peine 10 fois dans tout l'anime et pourtant c'est ça qui est censé être la raison principale du dernier voyage de Okarin. Le fait que ça ait une ampleur mondiale donne l'illusion au spectateur que c'est génial. Non? Si ça avait été réaliste, tout aurait été beaucoup plus con, il aurait sauvé Kurisu pour son propre plaisir, et il se serait taillé.

La fin laisse imaginer ce qui se passe par la suite c'est trop beau <3 <3
...
Bon c'est vrai que pour une fois ça fait plaisir une fin heureuse. (big up à school days).

En regardant cet anime, j'ai compris que ce qui fait qu'un anime est bon selon la plupart des gens qui en regardent, c'est qu'il vous fasse ressentir des émotions, qu'il vous fasse rire ou pleurer. Qu'importe s'il tente de nouvelles choses, ou s'il veut vous en apprendre. Finalement je comprends qu'on puisse aimer cet anime. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai mis 5. En y mettant de sa volonté référentielle, il émeut malgré tout. Mais franchement. 8 de moyenne?
Morale: N'hésitez pas à ne plus être vous-même quand vous passez de l'adolescence à l'âge adulte. Si vous le pouvez, réparez vos erreurs. N'oubliez pas, le voyage dans le temps c'est risqué, ne reproduisez pas ça chez vous dans votre labo haha!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1310 fois
4 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de theodre Steins;Gate