Steins;Gate 0 — l'indispensable après Steins;Gate !

Avis sur Steins;Gate 0

Avatar Raphaël Royer
Critique publiée par le

Cette critique contient des spoilers ! Si vous voulez une critique sans spoilers je vous conseille de lire juste le haut où je résume l'anime sans spoiler. Je vous recommande d'aller voir Steins;Gate premier du nom d'abord si vous ne connaissez pas, c'est un must de la SF. Rien ne vous empêche de regarder dans le désordre étant donné que c'est du voyage dans le temps et Steins;Gate 0 peut donner envie de découvrir Steins;Gate, à vous de voir. Place à la critique.

SANS SPOILERS

Steins;Gate 0 est un anime dramatique de SF centré sur la reconstruction de soi et le fait de ne jamais abandonner une idée. Il vous parlera de l'importance de s'assurer un futur meilleur, pour vous et vos amis.

Le personnage principal qui a vécu de nombreuses péripéties dû au voyage dans le temps a laissé tombé l'idée selon laquelle il pourrait arriver à sauver tout le monde et garantir un futur meilleur. Cet animé sera axé sur cette base, simple, solide et efficace pour donner un fil rouge au récit avec son lot de rebondissement spectaculaires et une écriture très soignée.

Bercé par une bande sonore magistrale qui jouera entre éléctronique et classique, l'ambiance sera au rendez vous. Toujours à jouer sur la corde sensible avec des doubleurs qu'on ne présente même plus tellement le travail est efficace !

Alors qu'attendez vous pour vous lancer ?

AVEC SPOILERS seulement pour ceux qui ont vu l'animé

Quand l'anime fait honneur au VN

Dès l'épisode pilote, l'ambiance Steins;Gate 0 était présente, plus sombre, plus calme dans le déroulement. On nous a montré notre nouveau Okabe, totalement détruit par les événements de Steins;Gate qui auront eu raison de lui. Il a finalement abandonné sa double personnalité et sa blouse blanche de "mad scientist" pour le fameux costume noir qui respire le deuil. En même temps, il en ressort une certaine forme de classe sans précédent qui va aller de pair avec sa nouvelle personnalité, réaliste, sérieux et convaincu que la fatalité l'a emporté et que rien ni personne ne pourra jamais atteindre Steins;Gate.

Si le premier épisode met une claque, c'est parce qu'il aura fallu des années pour avoir le plaisir de découvrir cette fameuse adaptation. Là où le VN a su parfois bouleverser, le studio White Fox a su prendre des risques pour rendre certains passages beaucoup plus choquants émotionnellement.
On pensera notamment à la scène de PTSD extrêmement courte, toutefois intense avec une Kurisu démoniaque hyper bien retranscrite à l'écran.

Le premier Arc démarre donc sur de très bonnes bases. Il prévéligera cependant un tracé beaucoup plus linéaire que dans le jeu, en se concentrant plus sur les relations entre les personnages et les enjeux de la série. Le VN quant à lui met beaucoup plus de claques avec des routes comme Gehenna's Stigma qui ne seront pas présentes dans cette animé.

Elle sera simplement soulevé très vite de manière très implicite, ce qui ne permettra pas de voir Okabe atterir dans la Troisième Guerre Mondiale au départ. Ceci enlève bien malheureusement du "punch" au lancement de l'anime. Le moment où Okabe aurait dû Leap se transforme en un simple cauchemar qui dure quelques secondes et c'est bien dommage.

Première déception ici, qui sera rattrappé par l'Antinomic Dual avec Kurisu qui arrive bien plus tôt et qui démontre la force de White Fox là où on ne les attend pas. Il ont réussi à faire rester Okabe plus longtemps dans la ligne Alpha et montrer le désespoir comme jamais auparavant.
Ensuite le reste de l'Arc 1 ne sera pas complètement ouf mais il sera rester digne de respecter le scénario même si la chronologie change énormément, le tout reste très cohérent et donne une autre version de l'histoire.

Le VN est-il mieux que l'Animé ou inversement ?

Cette "autre version" simplifiera certains éléments par rapport au VN ou au contraire appuiera/adaptera des scènes parfois inexistantes qu'on aurait justement aimé voir dans le jeu. En réalité l'anime donne une version qui corrigera pas mal de défauts du format initial. Et de temps en temps, ce sera le VN qui sera au dessus.

Il faut cependant souligner que ceci variera de chacun d'entre nous, car personne ne fait le jeu dans le même ordre et donc tout le monde n'a pas vécu l'histoire de la même manière. Chaque indidivu se sentira impacté d'une façon différente et cela fait également la beauté du chef-d'œuvre qu'est Steins;Gate 0 au même titre que son prédécesseur.

Pour moi, le VN est mieux sur le premier Arc en raison de l'écriture qui évidemment est beaucoup plus soignée et donne plus d'action. L'anime au départ n'a pas les même objectifs et veut développer un ton plus psychologique et posé.

L'Arc 2 chamboule notre perception

La vitesse a augmentée d'un cran à chaque épisode à partir de l'épisode 14 qui lancera officiellement les parties importantes de l'intrigue. L'histoire avancera de manière significative en laissant des cliffhangers à chaque fin d'épisode qui feront le bonheur des uns au détriment de ceux qui ne trouvent pas ça forcément toujours utile (comme moi).

J'avais déjà été agréablement surpris de l'importance accordée à Mayuri dans le VN. Mais alors, dans l'anime, ils en ont fait une pierre angulaire, ce qui n'est pas un mal en soi, car elle est la clé de voûte à Steins;Gate. Ici, c'est de très loin le format animé qui développe le mieux ce personnage.

L'épisode Daru/Yuki fait un très bel hommage à la relation qui met 15 plombes à arriver à son terme dans le récit original. Surtout que White Fox a su mixer comédie/romance et l'équilibre est géré. On a eu le droit à la déclaration d'amour, à la scène où Suzuha perd sa maman, puis la famille se réunit au grand complet. Un épisode hyper touchant, c'est certain. Encore un bon point ici !

Les scènes action/drame pour arriver à un Okabe qui finira par se résoudre à Leap sont très bien faites. Sa détresse a aussi été encore plus soulignée tout au long de l'aventure pour que cela donne plus de couleur à son retour épique.

La Troisième Guerre Mondiale sera montrée même si c'est très court et de nombreuses révélations nous clouerons sur place. L'avantage de l'animé c'est ce que c'est toujours fluide car pas mal simplifié. Pourtant cela garde la même densité que le format original sur bon nombres d'éléments scénaristiques, et ça, c'est quand même fort !

La bande-son, une merveille

White Fox, merci d'avoir pris des risques encore une fois. Les OST du VN sont réutilisés souvent, parfois remixés, et à ceci, s'ajoute de nouvelles musiques composées spécialement pour l'Animé.
Le seul à truc à dire sur la bande-son, en vrai : Elle est ineffable, tout simplement.

Ce que j'ai à dire sur la fin

Tout le reste est encore une fois assez bien dosé et répond assez aux attentes de chaque spectateur.
Le retour d'Hôôin Kyôma est très cool mais ne surpassera pas l'original selon moi. Par contre, petit aparté, j'ai surkiffé la scène où il fait semblant d'être triste, je pense que c'est une des meilleures qui a été faite. C'est un bousculement au niveau des émotions, du génie !

Si je préfère le retour de Kyôma dans le VN c'est car la scène du Radio Kaikan a un bien meilleur plan dans ce format, montrant Okabe se relever devant tout le monde et annoncer son triomphe ! On a eu l'occasion de le suivre plus longtemps dans le jeu et il a fait face à un plus grand nombre de périples divers et variés. Ce qui rend la scène monstrueusement jouissive à mes yeux.

Dans l'anime, le développement est raccourci dû à la contrainte de temps et de format. Ainsi c'est un plan d'ensemble qui aura été fait et que j'apprécie beaucoup moins.

Quant à son retour dans le labo, idem. Très bien animé et ça n'a pas de prix, mais dans le format original tous les membres du labo sont là lorsqu'il pète un câble. Je fais mon puriste sur ce coup, je sais bien...

J'ai le drame du premier visionnage, donc je me sens moins impacté. Il y a aussi "mes attentes" au vu de l'idée que je me suis fait du jeu. Tout ça est à prendre en compte dans mon avis.
Dans tous les cas, je reste convaincu qu'ils auraient pu proposer mieux sur ça.

Par contre, la scène de fin du "Messager" et la scène post générique = spectaculaire !

Pour conclure

Je pense avoir fait le tour des aspects importants. Je ne peux pas parler de tout en détail car ça ferait un roman. J'ai surtout parlé de mon ressenti VN vs ANIME. Les deux sont très bien, chacun ses préférences comme je l'ai dit. Je note l'animé 7/10 car pour moi il aurait pu proposer mieux sur quelques scènes, mais globalement il est très proche de mes attentes et je ne peux pas tirer sur l'ambulance au vu du travail accompli.

D'ailleurs, il leur a été certainement difficile de faire des choix scénaristiques, car il fallait tenter de satisfaire les fans du VN ainsi que ceux qui attendaient juste l'animé.

Les libertés qui ont été prises au niveau de cette adaptation ne sont pas toujours justifiées comme elle le devraient ; Cepednant, White Fox gardera l'ultime mérite, "Ze" gage de qualité :

C'est d'avoir fait de gros efforts pour plaire au plus grand nombre avant tout ! C'est quelque chose de complexe et rien que pour ça il faut applaudir.

Je vous conseille de faire le jeu pour avoir plus de détails sur l'histoire si ça vous intéresse et si ce n'est pas déjà fait.

Faites toujours l'anime avant le jeu, surtout lorsqu'il s'agit d'un VISUAL NOVEL car ça marche mieux dans ce sens (toujours selon moi).

Je considère un VN plus riche en écriture, il vient souvent compléter l'animé.
J'ai toujours tendance à apprécier mieux dans cet ordre : adaptation > original.
À vous de voir :)

J'espère que vous avez aimé cette critique qui tente d'être juste mais qui déborde quand même de subjectivité. Ma foi, j'ai donné mon avis au moins :)

Merci d'avoir tout lu en tout cas ! Longue vie à la saga Steins;Gate !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2631 fois
5 apprécient

Autres actions de Raphaël Royer Steins;Gate 0