👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

ne montrez pas ça à un enfant de 1 an, il finira par faire des critiques trolls sur senscritique.

MurkyKwak
10
Écrit par

il y a 2 ans

1 j'aime

1 commentaire

Teletubbies
Saint-John
2
Teletubbies

Les Biomans, c'était mieux avant

Je demandais rien à personne, j'ai toujours respecté les lois, je suis toujours gentil tout plein avec tout le monde, et puis un jour la destinée s'est chargée de me rappeler qu'on ne vivait pas dans...

Lire la critique

il y a 7 ans

53 j'aime

21

Teletubbies
JZD
1
Teletubbies

Critique de Teletubbies par J. Z. D.

On parle de la violence au cinéma, de film glauques, de séries malsaines, mais avez-vous déjà vu le bébé qui pleure dans le soleil ? C'est pire que tout, ça prend aux tripes, et ça tord le ventre. En...

Lire la critique

il y a 11 ans

43 j'aime

10

Teletubbies
Roman_Perera
10
Teletubbies

Teleteubies

Selon mon opinion, cette série est la meilleure jamais crée. Elle m'a permis de me développer psychologiquement dés mon plus jeune âge et de réussir professionnellement (je suis interné dans un...

Lire la critique

il y a 9 ans

30 j'aime

5

GRIS
MurkyKwak
9
GRIS

Syndrome post-chromatique

L'entreprise Devolver Digital, fondée en 2009, est l'un des piliers de l'édition de jeux vidéo indépendants. La renommée qu'ils possèdent leur vient de jeux comme les Hotline Miami ou Enter the...

Lire la critique

il y a 3 ans

6 j'aime

Psiconautas
MurkyKwak
9
Psiconautas

L'île des enfants perdus

Encore aujourd'hui, les films d'animation sont majoritairement considérés comme adaptés à un jeune public, notamment à cause des entreprises qui règnent en maître dans le domaine, Disney et Pixar...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

2

LISA
MurkyKwak
9
LISA

LISA, la tragédie humaine.

Avec l’explosion de la scène indépendante ces dernières années, une nouvelle possibilité de financement a commencé à se populariser auprès des développeurs et des joueurs : le financement...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

4