👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Aux origines de la haine [Nombreux Spoilers]

Terror in resonnance est une série que j'avais apprécié la première fois que je l'ai vu mais c'est bien en regardant celle ci une deuxième fois qu'elle m'a marqué plus durablement, la seconde lecture de ce scénario basique mais bien mené a bien fait mouche cette fois ci.
Pour pouvoir parler plus en détail de ce que je voudrais aborder et ne voyant pas comment faire sans spoiler l'histoire qui nous est proposé dans ces 11 épisodes je vais devoir spoiler quelques (et sans doutes trop nombreux) éléments de Terror in Resonnance.

Quand y regarde de plus près, les personnages de cette série ne sont pas si originaux que ça et la trame qu'ils servent non plus. De Five en passant par Rise et les autres protagonistes chacun a pourtant un rôle a joué dans le message que la série éssaie de nous faire parvenir.

De Prime abord Nine et Twelve sont les antagonistes de la série, entre un associal froid et un extraverti qui tente de faire oublier a lui même la personne qu'il était, on peut tout de suite se dire que ces deux là ont une rancune envers la société qui les entoure et qui les as façonné ainsi.
Et la cause qu'ils servent semble donc ainsi très creuse et futile.

Néanmoins au fur et à mesure que les épisodes de la série avancent on comprends de mieux en mieux ce que les protagonistes essaient d'accomplir. Si Nine et Twelve sont des petits génies qui utilisent leur matières grises pour mettre à bien un certain plan, Rise elle n'est rien d'autre que le spectateur lui même, se demandant quel est le but de ces terroristes en herbe et leur motivation.

Spoil d'un des éléments de Monster de Naoki Urasawa :

De la même manière que dans l'oeuvre de Naoki Urasawa, Monster, et son orphelinat 511 Kinderheim, Watanabe présente avec les personnages de Five , Nine et Twelve une nouvelle vision.
Là où Johann prends du plaisir a voir des personnes se massacrer en les regardant du haut de son fauteuil installé sur son escalier, Nine et Twelve ne sont pas les mêmes tueurs sanguinnaires et loin de là.


Arrivé vers l'épisode 5, l'arrivée des américains et de l'ancienne pensionnaire de l'orphelinat Five confirme ce que je pensais un petit peu plus tard après avoir réfléchi a la cause qui a poussé Nine et Twelve a voler la bombe atomique au tout premier épisode.
Le Japon suite a sa défaite lors de la deuxième guerre mondiale inscrit dans sa constitution qu'ils ne se doteront jamais de l'arme atomique. Ce serai oublier que la défaite du Japon a pu être vécu comme une humiliation pour certains japonais, le pays connait une misère économique et sociale sans précédent après 1945.

Voila de quoi il est question dans Terror in resonnance: c'est l'histoire de la revanche que les personnes ayant vécu une humiliation veulent laver en commençant un nouveau bain de sang en faisant vivre aux Etats-Unis une bombe atomique sur l'enceinte de son territoire.

Pour se faire ils mettent en place un plan secret visant a créer cette fameuse bombe atomique, mais une guerre ne peux pas se mener si il n'y as pas de cadres de talent dans l'armée.

Et c'est là que le problème commence, les cadres que ces personnes là essaient de créer sont tous jeunes, sans familles et sans attache, le seul lien qui les unit est leur pays.
Mais entre des vieux briscards humiliés qui cherchent a se venger et des jeunes qui ont l'avenir devant eux dans un pays totalement reconstruit et en forme économiquement et socialement parlant, pourquoi faire cette guerre ?

A quel moment le devoir de mémoire a-t-il était fourvoyé pour en arriver a une dérive aussi grosse qu'une guerre ? Ces jeunes là désiraient t-ils ardemment se venger d'un affront queux même n'ont pas subi car ils étaient trop jeune et dont de moins en moins de personne semblent se soucier ?

C'est là qu'est tout le sel de cette série, nous faire réfléchir a nos origines et se demander si il faut tout venger a n'importe quel prix même si cette vengeance entraînera un cercle infini de haine, de violence et de guerre, le devoir de mémoire implique t-il de remonter sans cesse plus loin dans le passé de son pays pour pouvoir analyser chaque conflit et décider lequel doit être renouvelé pour venger untel ou untel ?

C'est comme ça que je vois cette série désormais, comme un message de paix qui ne voudrait pas voir celle ci éclaté en mille morceaux qui ne pourrait plus jamais être mis bout à bout à cause d'une guerre qui aura un commencement mais jamais de fin.

Au final, Terror in resonnance se sera laisser déguster deux fois que je m'en rende compte. Si la série et la composition irréprochable de Yoko Kanno est grandement inspiré des musiques nordiques, au point de faire intervenir Dan Arnor un chanteur islandais, c'est bien parce que l'Islande était un pays neutre au temps de la deuxième guerre mondiale, c'est cet espoir de paix que cherche a atteindre Nine et Twelve au point de signer leur premier méfait du mot VON qui sgnifie espoir en islandais. Si l'espoir que Nine et Twelve voulait voir voit bel et bien le jour grâce a leur actions, il ne faut jamais oublier ce pourquoi chacun se bat la cause qui amène à ce combat.

Un grand merci à Shinichiro Watanabe, à toutes les personnes du studio Mappa ainsi qu'à tout ceux qui ont étaient liés a cette série de près ou de loin qui auront rendu cette série si unique et indispensable a chacun de nous.

Bless

Hokosset
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Ces animes que j'ai vu en 2019 (meme si la plupart ne sont pas de 2019) et Les animes japonais avec les meilleures bandes-son

il y a 2 ans

Terror in Resonance
Skidda
7

Critique de Terror in Resonance par Skidda

Ahhh le solide Shinichiro Watanabe comme directeur, l’éclectique Yoko Kanno à la musique, le prometteur studio MAPPA à l’animation. Avec une équipe aussi magnifique, cet anime ne peut qu’être...

Lire la critique

il y a 7 ans

34 j'aime

Terror in Resonance
Petitbarbu
4

Watanabe Baboune ?

Dernier animé en date d'un maître en la matière, Terror in Resonance résonne faux. Car après un premier épisode prometteur qui pique la curiosité de l'amateur en la matière, Watanabe jette aux orties...

Lire la critique

il y a 6 ans

27 j'aime

6

Terror in Resonance
Gand-Alf
5

Numbers.

En parallèle à sa série "Space Dandy" pour le studio Bones, Shinichirô Watanabe réalise "Terror in resonance" pour le studio MAPPA, avec la complicité de Kazuto Nakazawa au chara design et de Yoko...

Lire la critique

il y a 7 ans

24 j'aime

7

Jojo's Bizarre Adventure
Hokosset
3

Les aventures navrantes de la famille Joestar

Jojo's Bizarre adventure... une série qui m'a souvent été recommandé par de nombreuses personnes diverses et variés. Une série incroyable aux personnages attachants et aux combats exceptionnels...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

5

Wesh alors
Hokosset
1
Wesh alors

C'est grave...

Alors, wesh alors Viens dans mon dél' allez let's go Ils parlent de moi mais je les laisse gros Tiens ta gadgi j'ai pas la laisse gros On voit que ses fesses gros Je pense que tout est dit c'est...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

Puella Magi Madoka Magica
Hokosset
10

Et elles ne connaitront pas la peur

( garantie avec spoiler je n'arrive pas a en parler sans spoils désolé ! ) Les magicals girls font peau neuve ici dans cette série qui m'a pas mal surpris et aussi pas mal marqué. Je viens de...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

2