Bien plus qu'une liaison...

Avis sur The Affair

Avatar Anvil
Critique publiée par le

Un titre "cliché" ? Sans doute. Il n'en demeure pas moins que la saison 1 de The Affair propose éminemment plus qu'une simple histoire d'amour entre adultes. La série propose une espèce de cartographie - certes limitée - de la condition humaine, sociale... de différents âges de la vie : enfants, adolescents, adultes, les "vieux" (mère et père de Helen)... issus de différents milieux sociaux.

Ces portraits qui s'articulent de manière plus ou moins réussie et harmonieuse illustrent bon nombre de thématiques : la famille (relations parents-enfants, avec les beaux et les grands parents, la vie de couple...), le travail (la vie d'écrivain, de prof'), les vacances et la levée de certaines contraintes, le rôle de l'argent, les hiérarchies du monde social, la vie dans une petite ville par rapport à New York... En bref, il y a à boire et à manger dès le départ, avec des acteurs à leur place et qui plaisent au premier coup d'oeil.

La série met particulièrement l'accent, à mon sens, sur trois points principaux :

  • l'amour entre deux personnes qu'a priori tout oppose : Noah et Allison sont animés d'une passion profonde mais s'aiment-ils pour autant ? Peuvent-ils s'aimer et laisser de côté les personnes qui ont partagé leur vie ? Là-dessus le cours de Noah sur Roméo et Juliette semble révélateur : l'amour entre adultes est impossible, ils gâchent tout...
  • la persistance des liens qui nous unissent aux autres : vouloir quitter son mari c'est bien mais cela n'empêche pas de douter, de continuer à éprouver des sentiments... la cellule familiale évolue et se recompose, elle plie mais ne rompt pas nécessairement
  • les enfants : ce qu'ils font, les erreurs qu'ils commettent, les fantômes qui continuent à hanter certains parents...

Un mot à propos du sexe : il revient assez souvent mais il ne tombe pas de nulle part : entre Noah et Allison c'est le sexe des débuts, l'envie de toujours faire l'amour à l'autre, la phase de découverte, l'attirance puissante, l'appel des pulsions ; Noah-Helen : le sexe dans le cadre de la vie de couple, une certaine monotonie, une envie pas toujours présente, la volonté de ressusciter l'étincelle...

En bref la saison 1 propose une narration surprenante au départ mais qui finit par produire tous ses effets sur les téléspectateurs. Une histoire se déploie sous nos yeux, entre humains, avec des imperfections, des crises, des cris, des larmes... une base intéressante que la saison 2 bonifiera sans doute...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 357 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Anvil a ajouté cette série à 1 liste The Affair

Autres actions de Anvil The Affair