The (Big Bang) Série

Avis sur The Big Bang Theory

Avatar tomgooner
Critique publiée par le

J'ai commencé cette série en regardant des épisodes par-ci par-là sur la TNT tous les 36 du mois, jusqu'au jour où j'ai fait le grand saut... dans la mécanique quantique.

Des geeks complètement loufoques à contre courant de la "norme" sociale qui font des blagues saugrenues sur la physique et l'ingénierie. Le tout saupoudrer d'un unvivers fait de science-fiction grâce aux Marvel, DC, et autre Star Trek. Voilà le monde dans lequel vous allez être plongé avec la série The Big Bang Theory.

Dès les premiers épisodes j'ai été pris dans un tourbillon d'humour et d'aventures. Après avoir goûté à ces douceurs, il m'était impossible de m'arrêter de regarder. Le duo de colocataire Sheldon et Leonard est, sans aucun doute (selon moi), le binôme comique le plus réussi et le plus abouti pour une série (et avec qui j'ai le plus d'atomes crochus). Entre l'homme terre à terre qui se trouve être un monsieur je sais tout et bourré de tics, je nomme Sheldon Coopper, et l'homme rêveur moins brillant (selon Sheldon) qui tourne sans cesse en rond autour de Penny (la voisine de pallier), je nomme Leonard Hofstadter, le cocktail est explosivement imprévisible.

Ces deux physiciens ne sont, cependant, pas seuls. En effet, ils font partie d'un groupe de quatre geeks auquel s'ajoute Howard et Rajesh. Le premier est un mordu de l'ingénierie dans le domaine de l'aéro-spatiale, mais pas seulement puisqu'il est aussi un grand (pas par sa taille) fou des femmes. Le problème est... qu'il ne sait guère leur parler puisqu'il emploi des blagues toujours plus salaces les unes que les autres.A chaque épisode, on est surpris par son imagination. Malheureusement pour lui, cette technique de drague ne marche pas vraiment """ (jusqu'au jour où il rencontre Bernadette).""" Mais nous, public, ça nous fait bien rire. Rajesh est tout l'opposé de son duo Howard. En effet, dès qu'il se retrouve devant une femme, il ne peut prononcer un seul mot. Tout comme le duo Sheldon-Penny, le nombre de scènes cultes entre Rajesh et Penny ne sont pas quantifiables tellement il y en a tout au long de The Big Bang Theory.

Tout au long de la série on peut suivre la vie de ce groupe d’amis auquel s’ajoute Stuart et Amy notamment. A des instants on pourrait croire que ces amis et couples pourraient se séparer, mais l’amitié et l’amour sont bien trop forts pour les séparer. Des émotions parfaitement retranscripte dans le dernier épisode de la série qui est tout simplement un exemple de feel good série. The big bang theory était, est et sera la plus belle AVENTURE que j’ai pu suivre.

Les effets de cette série s'est retranscrit dans la vraie vie, preuve que ce monde de geek a eu plus qu'un impact sur moi. Lorsque j'ai découvert ce groupe, je me suis mis à collectioner des poupées-pop. La deuxième fois que je me suis remis à The Big Bang Theory, j'ai succombé de nouveau au monde des super-héros en m'attachant les services d'une figurine se prénommant Batman.

Post-scriptum (Je ne met pas "PS", Sheldon voudrait l'explication complète de ce mot) : Je vais vous faire une confidence. La poupée-pop Sheldon ne devrait pas tarder à garnir ma collection de geek.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 317 fois
8 apprécient

tomgooner a ajouté cette série à 7 listes The Big Bang Theory

Autres actions de tomgooner The Big Bang Theory