Agence multinationale des super-héros, bonjour.

Avis sur The Boys

Avatar Bastien M.
Critique publiée par le

[Saison 1]

Je risque d'aller à contre-courant mais je reste mitigé suite à cette première saison.

Certes, cette série est un véritable vent de fraicheur. Elle me fait un peu penser au film Brightburn car on quitte le monde des Bisounours où les super-héros sont majoritairement gentils, protègent la veuve et l'orphelin, combattent et gagnent tout le temps contre les vilains. Non, là, les super-héros gardent un côté humain et donc oscillent entre le bien et/ou le mal. Surtout quand les intérêts personnels (ou l'argent, ou la dépendance, ou l'amour, etc.) entrent en jeu. Le tout emballé dans un visuel bien trash, gore, sexualisé, décomplexé, etc.

Hélas, cette enveloppe sanguinolente s'essouffle vite. Elle fonctionne particulièrement bien dans les premiers épisodes mais après l'explosion anale (comprendra qui pourra), ça devient b-anal (ah ah) et sans saveurs. Comme si on avait atteint le summum et qu'on stagnait à la moyenne par la suite.

De même pour le scénario auquel on accroche beaucoup au départ (de part l'objectif principal, surtout) mais qui devient confus/inexistant par la suite. Ainsi, après cette fameuse explosion anale, l'objectif principal devient secondaire (limite oublié). On s'enfonce dans des histoires parallèles qui n'ont pas le même impact (la sauvageonne, le composant chimique, etc.). Du coup, j'ai été très déçu (je m'attendais à un autre dénouement pour A-Train et The Deep, par exemple).

Dans le lot des déceptions, il y a également l'histoire d'amour et les conséquences prévisibles, l'accouchement et ses suites prévisibles, la révélation finale prévisible, les origines prévisibles du composant chimique, etc. Bref, tout est très prévisible. À aucun moment, on reste sur le cul avec la bouche bée. Sauf devant certaines scènes bien gores (mention spéciale à la toute première, celle qui amène à l'objectif principal et celle du bébé aussi ^^).

Au final, je reste sur ma faim. Je ne suis pas complètement déçu car cette série à des avantages certains. Mais hélas, le WTF assumé ne pardonne pas les faiblesses du scénario.

Je reste toutefois en alerte pour la saison 2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
1 apprécie

Autres actions de Bastien M. The Boys