Une impression d'inachevé

Avis sur The Eddy

Avatar Timochenko
Critique publiée par le

J'ai été moyennement convaincu par la série. J'ai pourtant été très intriguer par l'histoire de ce club de jazz dans Paris et les enjeux qu'il y a autour, mais:

Mis à part les deux premiers épisodes, qui ont une patte particulier (grain de l'image et mis en scène) qui est franchement immersif et beau visuellement, les autres épisodes ne sont pas à la hauteur des promesses fait dans les épisodes 1 et 2. A vrai dire, à partir du quatrième épisodes j'ai commencé à avoir une sensation de longueur dans le récit, les enjeux annexe qui ce tire parfois beaucoup trop et dont mon intérêt s'est dissous rapidement. Je reproche surtout l'épisode 4 (Jude) et l'épisode 7 (Katarina). Le dernier épisode (the Eddy) est selon moi le moins bon. On n'a pas de fin définitif clair. Je suis vraiment resté sur ma faim, on ne peut pas finir cette série sur ça alors que tout ce joue à ce moment là. Que ce soit le personnage d'Elliot qui évolue vraiment, prend des décisions et des risques (que ce soit pour le club, la police, le groupe et sa relation avec la musique et sa fille). L'antagoniste qui commence à ce montré au grand jour...
Clairement un ou deux épisodes en plus n'aurait pas été de trop surtout pour ce retrouvé comme ça. Je ne sais pas si il va y avoir une saison 2, j'espère car sinon je serait vraiment embêté de ne pas savoir la suite.

Il y a quand même des points fort comme les acteurs, la mise en scène qui même si elle n'est pas aux même niveaux que les deux premiers épisodes restent bien exécuté. La série ce passe à Paris, on regarde la série et on peut voir la vrai fasse de la capital, la moins glamour mais la plus authentique, des rues étroite et grise, des HLMs et des vrais habitants. Avec une dimension sociale qui ne part pas trop dans les clichés.

La musique est le gros point fort de cette série (et heureusement), le jazz, les concerts et l'enregistrement est toujours adroitement filmé et j'avais juste envie de réécouté la BO de la série (comme ce que j'ai pu faire pour Whiplash).

Hélas. Malgré les points positifs non négligeable de cette oeuvre, il y a une sensation d'inachevé dans l'intrigue qui m'a fais regretté beaucoup de chose. Le dernier épisode et pour moi le gros défaut, qui même si elle n'est pas représentatif de la qualité de la série, ne ma pas convaincu et ma rendu amer au sujet de The Eddy. Une série qui aurait pu être bien plus que ce qu'elle est, mais gâcher, bêtement. Et l'excuse de la fin ouverte et pour moi pas valable, j'ai juste une impression d'inachevé.

Dommage..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 377 fois
1 apprécie

Autres actions de Timochenko The Eddy