Affiche The End of the F***ing World

Critiques de The End of the F***ing World

Série de (2017)

The Doom Generation

Cheveux au vent, gun à la main, c’est l’histoire de deux gamins (James et Alyssa) qui roulent à toute berzingue vers un horizon sans fin. The End of the F**king World est un road movie adolescent, proche du pastiche, mais qui dévoile une toile de fond sombre et mélancolique à couper le souffle. Alors que l’année 2017 nous avait fortement affublé de personnages adolescents hauts en... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

75 4
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

Bonnie and F***ing Clyde

Cinq minutes parfaites s’écoulent et le train ne s’arrêtera plus, impossible de décrocher. Je vous mets au défi d’essayer de vous arrêter après le premier épisode. L’attachement aux personnages est immédiat. L’humour anglais corrosif, totalement décalé et déjanté fait tout de suite mouche. On est plongé dans un univers qui nous veux du bien. Pourquoi... Lire la critique de The End of the F***ing World

170 13
Avatar Peaky
9
Peaky ·

On the Road !!!

James est un jeune homme anglais de 17 ans, solitaire et taiseux, qui se veut psychopathe. Alyssa est une jeune femme anglaise de 17 ans qui se veut rebelle et donc énervante comme c'est pas permis. Pour l'un comme pour l'autre, les parents craignent car les parents craignent forcément, le monde craint car c'est un f***ing world. La seconde aborde un jour le premier. Quelques... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

49 6
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Analyse Personnages n°3 : James et Alyssa, un duo complémentaire

La plupart du temps, vous n'enregistrez pas les moments importants de votre vie tels qu'ils se produisent. Vous voyez seulement qu'ils étaient importants lorsque vous regardez en arrière. James Pour commencer Bonne année à tous !!! J'espère le meilleur pour chacun de vous :) Je vais m'attaquer à une série qui m'est très importante, à savoir "The End... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

7 6
Avatar thibaut7
9
thibaut7 ·

"People can't be answers, they are just more questions."

The End of the Fucking World est une mini-série britannique qui a été diffusée sur Channel 4 puis sur Netflix. Elle est composée de 8 épisodes d’un peu plus de 20 minutes chacun, format incitant clairement au Binge watching. Le pitch est le suivant : deux adolescents perturbés mentalement se lancent dans un road trip... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

16 2
Avatar Leto Tinatum
6
Leto Tinatum ·

"In a mad world, only the mad are sane"

La première chose étonnante avec The End of the Fucking World, c'est son format. Huit épisodes d'environ 20 minutes, sans générique d'ouverture. En d'autres termes, l'oeuvre ne semble pas forcément pensée comme une série : elle suit une ligne narrative qui pourrait être celle d'un film, dont chaque épisode serait une partie. S'il n'y avait pas les mini-cliffhangers à la fin... Lire la critique de The End of the F***ing World

60 10
Avatar Subversion
5
Subversion ·

The Beginning of a f**cking classic

Du début rocambolesque jusqu'au dénouement final, cette série est maitrisée d'une main de maître. The End of the Fucking World (Ou TEOFTW) est la nouvelle série Netflix, et elle ne vous laissera pas de marbre. Un format idéal 8 épisodes de 20 minutes, un format court, efficace, qui ne vous laissera pas le temps... Lire la critique de The End of the F***ing World

45 4
Avatar Lyykael
10
Lyykael ·

Bande son, comédie et drame

Netflix entame bien 2018. Entre "Devilman Crybaby" et "The End of the Fucking World" je suis conquis. En effet, voila 3 jours que je surf pas mal sur le catalogue de notre fournisseur de vidéos en quête de distractions nocturnes. Je suis donc tombé sur le synopsis de ce bijou. Présenté comme une comédie et un drame ... j'étais perplexe, surtout par l'humour 'british' qui peut vite paraître... Lire la critique de The End of the F***ing World

21 5
Avatar SilelG
9
SilelG ·

What's the mess with that f***ing end ?

Les épisodes s'enchainaient et je trouvais cette série tout simplement réjouissante : deux idées à la seconde côté réalisation, de l'humour et de l’inattendu côté scénario et des personnages savoureusement noirs. Tout cela aurait pu continuer longtemps, au moins les 8 épisodes annoncés de la saison, tant j'avais plaisir à suivre le road-movie britannique d'Alyssa la rebelle... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

11 2
Avatar Théloma
7
Théloma ·

Dommage.

Je ne comprends pas la hype. Cela pourrait résumer tout ce que je pense de The End of the F***ing World. Erigée en nouvelle égérie de la coolitude pour Netflix, je crois que je ne suis pas (plus ?) dans la cible. Je ne suis pourtant pas contre un peu d'anti-conformisme dans ma fiction (je porte encore en 2018 Fight Club dans mon coeur), mais là, ça ne passe pas. Belle photo pourtant.... Lire l'avis à propos de The End of the F***ing World

19 8
Avatar HugoClery
5
HugoClery ·