"C'est subversif, vous allez adorer." Sauf que pas du tout

Avis sur The End of the F***ing World

Avatar Hugo Capocci
Critique publiée par le

Cette petite série ne repose QUE sur son concept de base, qui pourtant avait un potentiel intéressant,
à savoir un road trip entre un ado psychopathe et sa future première victime.

Sauf que.. le soufflé retombe très vite, il n'y a rien de subversif, mais uniquement de la vulgarité gratuite de la part de la protagonniste (une gamine totallement perdue, autodestructrice mais surtout insupportable au possible donc niveau empathie ça va pas être posible, déso)

Il y a tout de même quelques bonne idées, un rebondissement pas dégueu du tout, mais ça ne sauve pas l'ensemble.

Le seul point positif que j'ai noté à cette série, c'est que les épisodes sont courts, donc on a vite tout regardé.

Bref, ne croyez donc pas les articles vous vendant un chef-d'oeuvre de subversion. Ils ont été payés par Netflix ou se sont arrêté au pilote. Ou alors ils souffrent du syndrome James Cameron (quand il a lancé son désormais célèbre "Vous allez adorer Terminator Genesys"...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hugo Capocci The End of the F***ing World