Personnages clichés loins du pitch de base, ennuie profond.

Avis sur The End of the F***ing World

Avatar Séb Taï
Critique publiée par le

J'ai tenu deux épisodes. C'est très loin du pitch de base. Il ne s'agit pas d'un tueur psychopathe qui joue avec sa victime avant de la tuer. C'est plutôt le road movie un peu destroy entre un ado taciturne, solitaire, fasciné par la mort et une fille qui est la vraie psychopathe des deux.

C'est elle qui agit avec impulsivité, sans remord, sans se soucier de ce que les autres pensent. C'est elle qui fait ce qu'elle veut de lui dans le duo.

Je crois que l’invraisemblance des situation m'a sortie de la série plusieurs fois. Le fait que chaque personnages adultes qu'ils rencontrent se retrouvent être des salops qui justifient rétrospectivement leurs actes aussi.

J'ai arrêté quand

l'ancien militaire tueur avéré (it's part of the job) se laisse intimider par la gamine sous la menace de révéler ce qu'ils sont les seuls à avoir vu.

Aucun intérêt de continuer à ce niveau d’invraisemblance et d'inconséquence des personnages.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 152 fois
1 apprécie

Autres actions de Séb Taï The End of the F***ing World