The Good Wife, un bijou ignoré

Avis sur The Good Wife

Avatar Thibaut Ciavarella
Critique publiée par le

The Good Wife, comment décrire la serie ? Elle est comme un bon vin, elle se bonifie avec le temps. Si la métaphore n'a rien de très original elle correspond pourtant exactement à mon sentiment envers la série. Il y a 5 saisons elle offrait une première saison excellente à tout niveaux et continuez en saison 2. Puis il y a eu cette troisième saison sorte de rupture entres l'ancienne et la nouvelle Good Wife, une saison 4 qui encore une fois bousculer la forme de la série pour arriver a cette saison 5 ! Je peux vous dire qu'il est difficile de poser des mots sur cette saison 5 à part qu'elle est brillante.
Avant tout The Good Wife c'est l'histoire d'Alicia Florick femme de procureur qui du jour au lendemain se retrouve sous le feux des projecteurs quand son mari est mit en prison. Pour subvenir aux besoins de sa famille elle reprend sa carrière d'avocate. De ça part l'une des plus grande série actuellement diffusé ! Car si au début elle tient à respecter un schéma que trop écumé par le monde télévisuel, celui d'un épisode, un cas, elle développe au fur et à mesure des intrigues secondaires qui tiennent en haleine pour finalement arriver à un équilibre parfait. La véritable réussite de la série ce sont ses affaires juridiques, en 5 saisons elle à réussie l'exploit de traité des affaires différentes, sous des angles différents et mettre en lumière des aspects inconnu de la justice américaine avec une intelligence folle.
Plus que cela encore, elle est arriver à développer des personnages de plus en plus complexe et passionnant, à commencer par Alicia Florick. De la simple femme dévoué a son mari elle est passé a une avocate de talent à l'ambition dévorante ! Loin d’être en symbiose avec le titre de la série, Alicia n'est désormais plus The Good Wife, son histoire avec Peter (son mari) est d'ailleurs forte intéressante, fait de pas en avant et retour en arrière elle est passionnante ! Autour d'elle, un casting incroyable porte la série, parler de tout les personnages est impossible mais il y a Will Gardner patron d'Alicia qui a des sentiments contradictoire pour celle qui fut son amour de jeunesse. Diane Lockhart, collègue de Will elle est une femme forte et avocate de renom qui brille dans chaque saisons. Autour de se noyau très restreint un très large casting s'articule ! Les enfants d'Alicia bien sur, mais aussi sa belle-mère, sa mère, son frère, ses collègues, amis, ennemies, avocats, juges...The Good Wife regorge de personnages ce qui la rend encore plus passionnante !
Mais ici j'aimerais m’attardai sur cette 5eme saison, la fin de la saison 4 avait laisser Alicia dans une situation forte excitante, la perceptive de la voir ouvrir son propre cabinet en compagnie de Cary. Une perceptive qui m'a de suite emballer, et qui a permis à la série de se renouveler complétement. Le traitement de ce nouveau cabinet à été mené d'une main de maitre et à permis à la série d'offrir son meilleur épisode le 5x04 qui été un pure moment de télévision comme il en existe peu ! Alors oui qualifié The Good Wife ça devient difficile car elle est parfaite, elle est grande, incroyablement juste, intelligente, créative, surprenante, passionnante, elle est tellement de chose à la fois que je manque d'adjectif pour la décrire.
Elle est aujourd'hui l'une des meilleures séries de la télévision loin de tout les Walkings Death ou Games Of Thrones, elle est unique et son existence clandestine me ravi et me peine en même temps car elle reste un bijou ignorer qui mériterait tellement mieux ! Une chose est sure, les Emmys Award 2014 ne pourra pas avoir lieu sans The Good Wife

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 377 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Thibaut Ciavarella The Good Wife