Mise en scène et force d’évocation

Avis sur The Handmaid's Tale : La Servante écarlate

Avatar Specliseur
Critique publiée par le

Voilà une série qui eut un retentissement énorme à sa sortie et ce n’était pas un buzz complaisant de la critique internationale.The handmaid’s tale est un conte dystopique explorant la disgrâce de la condition féminine.Tout ce qui arrive à Defred/June depuis son enlèvement en pleine campagne,la mort de son mari et la séparation d’avec sa fille est un vrai cauchemar éveillé.Quelque part, le quotidien accablant de la jeune femme est habilement mis en relief avec des flashbacks prouvant déjà la désagrégation humaine et sociale de Boston.Avec le constat amer que toute société totalitaire a ses fondements,the handmaid’s tale interpelle avec sa mise en scène et sa force d’évocation.De plus,sa modernité et le fait que son anti-héroïne se permette un parlé cru et sans concessions sont des atouts supplémentaires.June,du moment qu’elle entre au service des Waterford va apprendre à danser sous la pluie.Quelques moments de libération intérieures,des lueurs d’espoir lui regonflant le moral feront sa force au milieu de tout ce chaos.Une expérience qui la reconstruit et réaffutera sa foi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 162 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Specliseur The Handmaid's Tale : La Servante écarlate