L'Excellence

Avis sur The Handmaid's Tale : La Servante écarlate

Avatar Viicky Lauretta
Critique publiée par le

C'est dans le cadre d'un cours sur les concepts idéologiques que ma prof a proposé cette série. Elle me l'a recommandé car j'avais choisi comme sujet : La soumission à l'autorité.
Serieaddict dans l'âme et toujours à la recherche d'une nouvelle histoire dans laquelle me plonger, j'ai démarré la série.

SURPRISE cette série est juste incroyable, effroyable, glaçante et surtout REVOLTANTE !! Cocktail détonnant pour me rendre complètement accro à celle-ci.
La réussite de la série sur les deux saisons se situe à plusieurs niveaux.

  • Le casting

Pour cette série, les producteurs se sont armé d'un casting de choix. Des acteurs connus dans des rôles assez originaux et sur des productions pas toujours accessible au grand public. Ce qui explique pourquoi leur jeu est si captivant. Elizabeth Moss est d'une telle excellence qu'elle augmente la valeur de la série tant au niveau de son jeu que de son texte.

  • Le contexte

Le contexte dans lequel la série s'inscrit ne pouvait pas être mieux choisi. On souvent peur de se le dire mais cette série nous montre bien la fragilité de la démocratie ou plutôt à quel point nous flirtons un peu chaque jour avec la dictature. Un groupe politico-religieux totalement extrémistes, intégristes et sexistes prend le pouvoir avec beaucoup d'intelligence et de stratégie. C'est intéressant de voir à quel point un pays aussi "libre" que les USA tombent entre les mains d'une dictature. Assez moyen le rêve américain.

  • La réalisation

Le réalisateur a parfaitement réussi à mettre le spectateur dans l'ambiance générale de l'histoire. La série ne parle pas de poneys qui se baladent dans la prairie et on le ressent. L'atmosphère tendu, presque électrique que l'on perçoit dans les tons clairs et froids où la seule couleur qui ressort est le rouge sang de la robe de servante.

  • Le sujet de la place de la femme

Cette série montre encore que peu importe les progrès des sociétés, la place de la femme sera toujours remise en question au moindre déséquilibre. Dans ce cas c'est la fertilité qui est remise en cause et ce sont aux femmes de se soumettre et qui se retrouvent écartées des postes décisionnels et des places au sein du nouveau gouvernement. En bref, le combat n'est jamais fini. Serena l'a appris à ses dépends.

En gros la série est géniale car elle nous plonge dans un univers dystopique sans précédent. Chaque acteur à sa façon va impacter la série à point que l'on a pas envie de se débarrasser d'eux, même pour les méchants de l'histoire (Tante Lydia on te voit ...). Cependant, ce n'est pas une série à regarder pour se détendre mais si vous êtes dans une démarche de réflexion sur diverses thématiques sociétales elle est faite pour vous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Viicky Lauretta The Handmaid's Tale : La Servante écarlate