Avis sur

The Haunting

Avatar hopkins
Critique publiée par le

Flanagan n'en fini plus de me frustrer, lui qui avait presque rendu convenable la suite de Ouija, il est certes fort pour imager l'horreur en un plan mais ça ne tient que rarement la route, s'embourbant généralement dans la poussivité de son scénario. The Haunting of Hill House n'échappe pas à la règle, plus j'avançais dans la série plus j'avais la désagréable impression de subir un de ces vieux téléfilms adapté d'un roman bloc de Stephen King, mais avec des astuces de mise en scène et un étalonnage soigné, puis il faut avouer que quelques moments sont très prenants (la cave et sous le lit). Mais je retiens surtout une incohérence globale de ton, capable de changer du tout au tout d'une séquence à l'autre, du mélodrame familial à l'horreur esthétisée, comme passer de Six Feet Under à Crimson Peak, très bizarre, et ce découpage en flashbacks, au départ malin, a fini par me perdre sur la durée. Mais surtout, la série est très avare en frissons et n'inspire à force qu'un ennui des plus polis, à vrai dire je m'attendais clairement à autre chose qu'une mini fresque dramatique où l'horreur n'est qu'un prétexte, il faut d'ailleurs voir à quel point le final est ignoble de mièvrerie, en plus de figurer comme une synthèse de ce que nous devions comprendre en substance. Bref on les sent passer ces 10 heures de programme... PS: Le générique est complétement raté, plus calqué et impersonnel tu meurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1026 fois
10 apprécient

Autres actions de hopkins The Haunting