Terre de sang.

Avis sur The Honourable Woman

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Récompensée par de nombreux prix et diffusée pour la première fois en 2014 sur BBC Two, The Honourable Woman est une mini-série en neuf parties créée par Hugo Blick et ayant comme toile de fond le conflit israélo-palestinien.

A partir du chemin de croix d'une riche famille anglo-israélienne marquée par le sang, The Honourable Woman met en lumière la haine incessante entre deux nations déchirées et meurtries, que rien ne semble pouvoir réconcilier. Une petite histoire derrière la grande, qui permet un mélange des genres passionnant abordant des thématiques fortes.

Tout à la fois politique-fiction, récit d'espionnage et touchant portrait de femme, The Honourable Woman est une oeuvre complexe, parfois confuse mais toujours fascinante, aussi intimiste que foisonnante. Prenant son temps pour embrasser le plus d'éléments possible, la mini-série ne faiblit qu'en de rares occasions, mais retombe toujours sur ses pieds.

Ne cherchant jamais à angéliser son héroïne, The Honourable Woman se veut au contraire nuancé, donnant le temps à chacun des protagonistes d'exister et de démontrer son importance dans le récit. Autour d'une Maggie Gyllenhaal parfaite, les seconds rôles s'avèrent également excellents, même si Katherine Parkinson doit composer avec un personnage franchement irritant. Sort cependant du lot le mélange de malice et d'amertume d'un Stephen Rea au top.

Si l'on pourra reprocher ici et là quelques menus défauts (la musique est parfois envahissante), The Honourable Woman est une mini-série plus que recommandable, un état des lieux amer et puissant sur une situation plus que jamais explosive, une saga familiale où se mêlent complots, blessures du passé et géopolitique avec une efficacité redoutable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 608 fois
13 apprécient

Gand-Alf a ajouté cette série à 1 liste The Honourable Woman

Autres actions de Gand-Alf The Honourable Woman