The irregular at magic boring school

Avis sur The Irregular at Magic High School

Avatar Manga_Suki
Critique publiée par le

The Irregulart at magic high school était l'anime que j'attendais le plus en cette saison sur Wakanim. En effet, il se faisait prometteur: un scénario intéressant, un très beau design et des trailers attachants, j'étais conquise. Et pourtant, je me suis retrouvée, au bout de 9 épisodes sur 26, à abandonner. Voici le pourquoi du comment...

Je n'aime pas du tout abandonner une série en cours de route. C'est bien simple, comment savoir, de cette façon, si elle ne s'améliorait pas par la suite ? Bien souvent, je me force, me pousse à bout (oui, oui, carrément ^^) pour finir et rédiger un avis sur l'ensemble de la série, mais pour The Irregular at magic high school, ce fut au bout de mes forces.

Ce scénario intéressant, il ne l'est finalement pas bien longtemps. Nous assistons uniquement à la vie en classe des frères et soeurs magiciens Miyuki et Tatsuya, qui souffrent d'un terrible problème mental: ils sont BENÊTS réunis. Je m'attendais à un minimum d'action, mais non, pendant ces neufs épisodes, il ne se passe RIEN, les personnages préférant aborder la "merveilleuse"magie de Tatsuya sous un œil théorique pour lui donner plus encore de gloire. Et pourtant, ce n'est pas faute de nous présenter plusieurs menaces qui auraient été susceptibles d'apporter un peu de mouvement à cette série si lente, mais non, l'horripilant Tatsuya règle le conflit en cinq minutes. Cinq minutes, c'est le seul temps de distraction que l'on nous accorde par épisode.

Outre ce manque affolant d'action, la série se fait très plate. Aucun petit mystère ne se glisse à travers le chemin des personnages, pas le moindre petit détail croustillant à se mettre sous la dent. Soyons sérieux, on sait bien, sans pour autant avoir eu les réponses, que le magicien ultra-puissant (dont je ne me souviens plus du pseudonyme...) est Tatsuya et que ce dernier n'est pas vraiment le frère de Miyuki. Et au lieu de cela, les réalisateurs préfèrent nous gaver avec une morale pleine de bons sentiments sur la discrimination et ses méfaits. Horrible. L'intention n'était pas mauvaise, simplement, le message est vite devenu rébarbatif tant on le voit régulièrement. Pour tout vous dire, il m'est arrivé très régulièrement (si ce n'est pas tout le temps) de décrocher, tant je me suis ennuyée.

Si ce n'était que l'histoire qui était ennuyante, passe encore, mais les personnages... sont aussi plats que l'intrigue. Nous les otakus, on a l'habitude des sister/brother complex, mais aussi agaçant, c'est du jamais vu. La famille Shiba est mielleuse, ça dégouline de bons sentiments, de niaiserie et d'amour mal placé. Une horreur! Et il est difficile de s'y attacher tant ils se font invincibles et sans défauts. C'est simple, tout le onde semble aimer Tatsuya... sauf le téléspectateur.
Inutile de parler du conseil étudiant puisqu'il est tout simplement effacé par la présence de Tatsuya, véritable Mr je sais tout qui ne manque jamais l'occasion de montrer l'étendue de son talent à ses aînés.

Alors, n'y a t-il que de l'exaspérant dans The irregular at magic high school ? Peut-être pas. Je reconnais que le chara-design est plutôt joli. L'animation, quant à elle, est un peu trop belle pour le peu de scènes de qualité qui nous est proposé. Dommage.

Pour finir, The irregular at magic high school ne comporte de la magie que dans son titre. C'est une histoire longue et ennuyante avec des personnages au charisme d'huîtres, que je n'ai pu supporter plus de neuf épisodes. Une véritable déception.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8583 fois
10 apprécient · 8 n'apprécient pas

Autres actions de Manga_Suki The Irregular at Magic High School