Dérouté

Avis sur The Killing

Avatar Romain Ducoulombier
Critique publiée par le

J'avais beaucoup aimé Borgen et c'est par là que je suis arrivé à The Killing. La série m'a déçu, malgré ses qualités qui plaisent beaucoup à d'autres. Le rythme trop lent - vingt épisodes pour une affaire -, la répétition de la même ficelle scénaristique, le personnage principal sans doute bien campé mais déroutant, j'avoue m'en être lassé. Le deuil des parents est à rallonge et perd vite de son intérêt, la mère d'ailleurs ne joue pas très bien, à rouler sans cesse des yeux c'est insupportable, alors que je l'avais beaucoup apprécié dans Italian for Beginners où elle joua la coiffeuse. Quand le dénouement est téléphoné (genre Luther), c'est irréaliste. Quand le résultat se fait attendre, comme ici, c'est ennuyeux. J'ai décroché au bout du 4e épisode de la saison 2. Au fond, le principal intérêt de la série, ce sont les problématiques politiques où l'aspect policier est secondaire. Et pour ça, il y a Borgen... Bon visionnage à tous, quand même !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2199 fois
8 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Romain Ducoulombier The Killing