Bulls and GOAT

Avis sur The Last Dance

Avatar Orazy
Critique publiée par le

Les meilleures séries Netflix récentes (Gregory, Tiger King, etc.) se ressemblent : une histoire réelle, en soit captivante, est très habilement mise en scène, montée et dramatisée de sorte que l'on est happés par l'histoire et que l'on finit par en redemander comme si réalité et fiction s'étaient mêlés dans notre esprit.

Ce que l'on peut reprocher à Netflix, c'est de ne jamais marquer les partis-pris évidents de scénario et de mise en scène que cette fictionnalisation extrême de la réalité implique. Ainsi, dans The Last Dance, qui retrace autant l'histoire du dernier titre de NBA des Chicago Bulls que la carrière de Michael 'His Airness' Jordan, il ne sera jamais fait mention, même en passant, même en épilogue, de la deuxième retraite sportive et des deux dernières saisons de Jordan aux Washington Wizards.

On comprend certes que cet épisode rentre difficilement dans le thème et le déroulé narratif de la série. Mais si l'on avait vraiment voulu être complet, et tout à fait honnête, il aurait fallu le mentionner. C'est un détail parmi des milliers d'autres que Netflix a sacrifié sur l'autel de la fiction. Avec un résultat, il faut le dire, captivant : car The Last Dance, malgré ses sauts temporels parfois horripilants, est une excellente série, qui plaira autant* aux novices qu'aux amateurs de NBA.

*voire peut-être plus, ce qui en dit long sur son ambition.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 99 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Orazy The Last Dance