Avis sur

The Leftovers par C00K

Avatar C00K
Critique publiée par le

The leftlovers c'est la phase d'amorce d'un thriller psychologique, le moment où on se tâte pour aller chercher du popcorn parce qu'on a l'impression que quelque chose d'important est sur le point de se produire.........................familiarisez vous avec le sentiment c'est parti pour dix épisodes.

2% de la population mondiale a soudainement disparue sans qu'on sache pourquoi.

Trois ans après les faits, le traumatisme a tranché dans les liens familiaux et sociaux laissant dos à dos ceux qui ont décidé de continuer à vivre et ceux qui refusent de passer à autre chose, devenus membres de l'étrange secte muette des fumeurs en blanc au regard moralisateur, débarrassés de toute forme d'individualité, plantés là comme le pense bête vivant d'une l'apocalypse annoncée.
Comment distinguer ce qui est réel de ce qui ne l'est pas quand l'impossible est devenu réalité? La moindre étrangeté trahis potentiellement un fléau tapi dans l'ombre.

Une série ou tout le monde est un peu étrange, un peu fou, un peu dos au mur sur un fond d'urgence lancinante qu'on subit de plein fouet, piégé par le rythme lent et l'aspect contemplatif comme un lapin ébloui par les phares sur une route de campagne.
Une série à ambiance qu'on regarde, aussi, avec l'appréhension du « tout ça pour ça ?! » en espérant ne pas voir surgir un pauvre alien 3d de derrière un buisson...

Une saison comme un exploit de funambule pour une série ambitieuse condamnée à aller toujours plus loin si elle veut garder son public.

Vous laissera un sentiment d'inconfort quelle que soit l'ergonomie de votre fauteuil, contre indiqué pour ceux qui veulent se vider la tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de C00K The Leftovers