Agaçante dès les premiers instant

Avis sur The Leftovers

Avatar Nash Tulsa
Critique publiée par le

Autant prévenir tout de suite, je n'ai vu que le premier épisode, mais il a suffit à me faire fuir.

Dès son début The Leftovers collectionne les clichés de tout ce qui peut être chiant, agaçant, incohérent et irritant dans une série. Pourtant le sigle HBO laissait présager une série séduisante, mais très vite on sent les ficelles de la médiocrité se dessiner. Le scénario pas très original nous sert une sorte de soupe mystico-religieuse imbuvable dès ses balbutiements, on sent que la série va tourner au tour de ça, et l'ambiance qui s'en dégage sent le trip religieux indigeste à l'américaine.
Handicapé dans son scénario, la série ne s'en sort pas mieux au niveau des personnages, agaçants de niaiserie et surtout rendu insupportables par leurs manies à ne pas terminer les phrases ou juste leur incapacité à dire une chose simple. A croire qu'il y a un intérêt de laisser une situation se détériorer plutôt que la solutionner en 2 mots... On a juste envie de leur foutre une bonne claque histoire qu'ils réagissent de manière logique, mais non ça n'arrivera pas, une force mystérieuse semble les contraindre à érrer tel des zombies dans ce monde rempli de non sens, peut être est-ce là l'idée motrice de la série?

Le meilleur exemple est la scène du chien mort, le personnage principal, un flic, ramasse un chien tué par balle et le met dans son coffre, par hasard sa fille tombe dessus et s'imagine des trucs sur son père, lorsqu'elle lui pose la question de savoir ce que faisait un chien mort dans le coffre, celui-ci ne sait pas quoi dire ou répondre... du coup il laisse sa fille avec ses doutes et questions alors qu'une bête explication suffirait à désamorcer toute ambiguïté... Et c'est bien là le problème de la série, elle se crée des problèmes artificiels auquel on ne croit pas un seul instant, et ça devient très vite chiant à force d'enchainer ce genre de situation. Pendant prêt d'une heure on subie donc frustration sur frustration, aberration sur aberration, la purge dure, dure, dure et on se dit qu'on ne nous y reprendra plus.

J'allais oublier le casting fadasse et sans relief qui sera vite oublié, même Liv Tyler, on a envie de les secouer mais visiblement leurs personnages semblent les rendre inertes ou est-ce l'inverse ? Soit l'intérêt de la série m'a totalement échappé soit je suis en over-dose de ces séries qui jouent sur les non-dit et l'immobilisme masquant leur médiocrité par de fausses intrigues fantastique, quoi qu'il en soit cette série aura le dont de frustrer et agacer pas mal de monde. Dommage venant d'HBO.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 860 fois
8 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Nash Tulsa The Leftovers