The Lost Script....

Avis sur The Lost Room

Avatar nostromo
Critique publiée par le

J'ai trouvé cette série en cherchant ce qu'avait pu faire Peter Krause depuis le fabuleux "Six feet under". Le pitch ne m' avait pas beaucoup attiré (un mix de paranormal et de polar) mais tant pis, je voulais revoir cet excellent acteur dans un ton différent. Ma réaction est un mélange de déception et de satisfaction.

Satisfaction parce que le thème étrange de cette mini-série (une chambre de motel devient, pour des raisons inconnues, le lieu d'une sorte d'enchantement magique des objets qui s'y trouvent, déclenchant une guerre de collectionneurs et de zélotes religieux), ce thème, disais-je, fonctionne mieux que je ne m'y attendais et parce que l'intrigue policière assez ténue (le détective Miller enquête sur un meurtre, découvre la mystérieuse chambre et y "perd" sa fille, qu'il recherchera désespérément) marche malgré tout, une fois que l'on abandonne toute ambition de réalisme et qu'on se laisse porter par les minces événements. Voilà une série à laquelle il manque clairement le talent d'un bon metteur en scène et surtout un script plus sérieux, mais qui trouve son moteur dans l'irrésistible curiosité qu'elle sait susciter.

Il y a un intérêt amusé à suivre les péripéties un peu loufoques du détective Miller , qui semble traverser le mystère à toute allure, rencontrant une palanquée de doux dingues et d'extrémistes religieux (les personnages secondaires sont très pauvres, je dois dire), trouvant des objets aux propriétés improbables, et ne se souciant de rien d'autre que de trouver sa fille. Parce qu'il ne cherche guère à comprendre, nous n'aurons nous-mêmes que peu d'indices sur les objets mystérieux et cette désinvolture est à la fois agaçante et marrante. Bon les épisodes sont une suite de coups de théâtre qui tombent souvent bien à plat, sont bien téléphonés, avec parfois des surprises et de bons effets spéciaux dans l'ensemble. On passe un bon moment intrigué.

La déception reste pour moi la performance de Peter Krause, qui nous avait joué l'excellent personnage de Nate Fisher dans "6 feet under" et qui nous joue ici... Nate Fisher...dans "The lost room". C'est malheureusement un mauvais signe quand un acteur ne peut pas différencier son jeu d'un film à l'autre, quand ses expressions sont 100% les mêmes, au point qu'on ne peut se détacher de ses anciens rôles. On a le sentiment qu'il joue son propre rôle en quelque sorte, et c'est bien dommage. (Jesse Eisenberg est un autre acteur qui souffre de cette terrible limitation) . Du coup, on balance entre le plaisir de revoir Nate et le déplaisir de voir un acteur se vautrer. Je vais tacher de voir s'il a fait mieux ailleurs...

je ne peux guère recommander cette série, qui est anecdotique au mieux, ridicule au pire, mais qui, si vous tombez dessus, vous fera passer le temps de manière pas désagréable et pour laquelle on se prend pourtant à regretter qu'il n'y ait pas une suite :-)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 515 fois
3 apprécient

Autres actions de nostromo The Lost Room