D’un vide intersidéral

Avis sur The Mandalorian

Avatar Le Négatif
Critique publiée par le

Ça faisait longtemps que je n’avais pas donné mon avis sur sens critique, mais étant donné que je procrastine sur les révisions de mes partiels, je me tente à cette critique amateure.

De bons (très bons) effets spéciaux, une excellente musique qui représente bien le côté tribal et sauvage, mystérieux des Mandaloriens, et aussi guerrier par certains moments. Un personnage principal ultra bad-ass accompagné de son mini Yoda ultra mignon. Saupoudré d’une ambiance très far West qui me manquait dans l’univers de Star Wars (Cet aspect de désolation totale entre l’Empire et le Nouvel ordre (ou dans Rebels, entre la République et L’Empire). J’adore ce genre d’ambiance désertique et abandonnée de la galaxie en pleine transition politique où l’ordre n’est pas encore établi par des institutions, mais par l’individualisme. Une sorte de République de Weimar spatiale (autant que je révise en même temps).
Bref, j’adore cette ambiance de désolation et cette série en fait une ode. Que ça fait du bien de pouvoir profiter d’un univers soigné, avec de bonnes idées de plans, lumières et mise en scène. Comme le premier épisode avec le droïde IG11, qui, avec sa voix mécanique et froide nous rappelle que la loi n’est orchestrée que par ceux qui le peuvent (et de fait, les plus insensibles et froids). La bataille se terminant sur un plan type Western sur les deux personnages, les deux voyageurs d’une terre antique, deux lonely riders.
Bref, c’est une galaxie décadente (et très certainement anti-en marche) que nous présente The Mandalorian.

Mais comme dans les jeux vidéo d’Ubisoft, la technique, c’est bien, mais il faudrait aussi penser à y injecter un scénario. La série est vide, totalement vide. Il n’y a pas de scénario, pas d’histoire. Nous est présentée la diégèse du film comme un univers vaste où la fuite constante pour le petit Yoda est contrainte. Et sincèrement, ça n'en fait pas un scénario. Je ne suis pas expert, loin de là, mais je suis assez attentif pour me rendre compte que rien ne nous est raconté ou presque. C’est une perte de temps selon moi.
Si je résume la série jusqu'à maintenant : Un mec qui protège un bébé, ils ne sont à l’abris nulle part et doivent constamment fuir. C'est n'est qu'un enchainement de péripéties qui ne semblent mener nulle part. Il se passe un truc A, ils vont se réfugier sur B. Il se passe un truc B et ils vont s'enfuir sur C. Il se passe un truc, et doivent fuir sur D, enfin bref, vous comprenez le schéma.

Non mais il va sûrement se passer plein de trucs par la suite, je le sens...

EDIT (fin saison 1) : J'ai péniblement fini la série jusqu'à la belle surprise que sont les épisodes 7 et 8 qui représentent à peu près ce que j'espérais de cette série. Les épisodes ont un lien scénariste concret et il y a même un cliffhanger (non-présent dans les épisodes précédents qui créaient une situation au début et la désamorçaient à la fin). Ces deux derniers épisodes m'ont donné envie de regarder la deuxième saison. Le problème, c'est qu'entre l'épisode 1 et 7 il n'y a rien, ou presque ce qui me donne une certaine impression de gâchis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5053 fois
61 apprécient · 22 n'apprécient pas

Autres actions de Le Négatif The Mandalorian