Dirty SF à l'ancienne !

Avis sur The Mandalorian

Avatar Nicolas Czn
Critique publiée par le

Visiblement tout le monde se sera passé de la sortie officielle de Disney + en France pour se jeter sur la première série Live Star wars. Ahh vive Adopi.. c'est vrai que je n'avais pas reçu assez de courrier pour Noël.

Bref : il faut dire que dés les premiers plans de la série, on sait qu'on va avoir à faire à un voyage dans le temps pour puriste de la saga.
L'ambiance "dirty sf" de la première triologie est parfaitement retransmise ici. Si JJ Abrams voulait rendre hommage à la saga avec son épisode 7 en se la jouant old school, le parti pri visuel de The mandalorian explose le challenge initié par Le réveil de la Force.

Tout transpire le style des effets spéciaux 70's, les droïdes semblent soudés et assemblés sur de vieilles tables au fond d'un garage de Tatooine, aucun nouvel élément n'est amené de façon bling bling et on a franchement l'impression de se balader dans l'univers étendu et de suivre une aventure qui aurait pu être parallèle à celle de Han, Luke et Leia et produite à l'époque. Nous voila à nouveau devant ce western spatial qui faisait tout le sel de la première trilogie. Ne nous y trompons pas, le fan service est énormément présent mais amené avec légitimité et étendant la connaissance de certains éléments (mention spéciale à la venue des X-Wings - petit frisson de geek !). L'intérêt de la série réside avant tout dans l'utilisation de tous ces éléments et à l'identification d'easter eggs pour fans, plein d'éléments effleurés dans les films d'origine ont ici une autre vie et sont traités sous un autre angle (par exemple l'épisode presque muet, où le mandalorien monte sur un char Jawas, nous permet de découvrir ce véhicule sous tous ses aspects, tout en développant la culture Jawas de façon très visuel).

De plus, le soin de la photographie est particulié et s'éloigne du style "glossy" et saturé d'Abrams pour revenir à un cachet plus sobre (que ce soit dans les contrastes ou les plans souvent fixes propres à Lucas). Bref, c'est avant tout une série à ambiance très soignée. Les nouveaux éléments s'intégrant de façon très cohérente à l'univers et se logent parfois dans les détails (un chat de l'espace, la guilde, un combat dans un bar avec une chaine laser) ! J'en passe mais c'est un petit régal.

Cela dit on ne peut pas dire que la série brille par son scénario. Ici on ne prend pas de risque, mais pour autant le mystère autour du personnage déjà culte de baby Yoda suffit à tenir en halène. La structure "scenettes" sans suivi d'un épisode à l'autre peut décevoir et donne un sentiment de fan-fiction... Mais la série parvient à créer un climax intéressant sur les deux derniers épisodes en récupérant des personnages ou éléments qu'on ne pensait plus revoir. Le final n'en est que plus réussi.
Et franchement... Baby Yoda... on ne peut pas résister ! C'est un animatronic et sans conteste un des plus beaux que j'ai vu depuis longtemps. Son lien avec la force et l'unique mention des Jedi amplifie le mystère autour de cette créature tant convoitée (et qui va bientôt faire le plaisir des marchands de jouet).
En bref, Il ne manque à la série qu'une écriture un peu plus poussée et des personnages plus travaillés pour atteindre l'excellence. Une série adressée aux fans avant tout certes, mais avec une véritable connaissance et respect de son sujet. Nous verrons pour la saison 2 ! A suivre !

Edit saison 2 : baby yoda rognognoo... Mission mission.... Ohh baby yoda.. Attendez.. Non. Luke !??? Mais whaaat !!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 57 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nicolas Czn The Mandalorian