The mandal... Non, rien! Saisons 1 & 2 sans trop de spoils!

Avis sur The Mandalorian

Avatar Xenozob
Critique publiée par le

Bon je vais m'arrêter là, parce qu'au bout d'un moment, je ne suis pas aussi masochiste que j'en ai l'air et cette série ne me satisfera décidément jamais. J'aurai vraiment voulu, dommage.

Saison 2

EP 4 : Un lien avec la première saison? Dingue. On commence à bien comprendre que l'enfant aime manger et... c'est tout.
EP 3 : Ah, bah pas si mal!
Ep 2 : 10 minutes de moins? Mmm... Un peu plus de concentration permettra sans doute à l'épisode d'avoir un meilleur rythme... Et bien non malheureusement, il ne se passe rien. Mais quand je dis rien c'est rien. Ils arrivent même à annihiler complètement la tension d'une situation désespérée, avec les talents naturels du héros. Dommage.

Enfin, rien... Tout est extrêmement dilué, bizarrement. Ils arrivent à cela chez Disney, étendre encore plus l'action sur un temps plus court : Une prouesse.
C'est toujours très beau.Voilà. L'enfant est tout de même bien mal animé, surtout quand on le voit marcher... "glisser" serait d'ailleurs plus juste.

La magie de la série, (ou la malédiction au choix) qui me fait continuer à la regarder au final, malgré mes critiques, est qu'elle n'est pas si mauvaise non plus. Ce qui implique une forme d'espoir de la voir devenir meilleure. Mais je crains que ce ne sois qu'un mauvais tour de ce vieux Walt.

Ep 1 : Visuellement très réussi, le 1er épisode ne déroge pas du tout à la règle de la première saison : un fil rouge oublié en 2 secondes, une mission annexe vaine et du fan service agité comme un gris-gris vide.

Le pompon est atteint lors d'une séance "Cowboy Cookout Barbecue" improbable...

L'enfant n'est pour l'instant qu'un foutu MacGuffin... Le sera t'il jusqu'à la saison 72? Je dis : Probable!

Saison 1

Après ce jeu de mot sublime, je dois dire que, après 4 épisodes, je n'ai pas envie de continuer.

Il ne se passe rien dans cette série. On s'attarde sur des choses insignifiantes, on délai la sauce à n'en plus finir, c'est pas bien écrit... Du fan service à vomir partout...

Vraiment, on se croirait devant un assortiment de missions annexes d'open world (et mauvais de surcroit). Une petite mission nase, hop passage par le forgeron pour améliorer ton équipement, et c'est reparti. (Je me doute que les prochains ep ne referont pas le coup, mais... Quand je repense en prime aux réactions des autres mandaloriens quand il se pointe la seconde fois... Bref...)

Il y a plein de moments illogiques du type : Le mec se pointe sur une planète peu peuplée pour être tranquille (je simplifie), il croise la route d'UN SEUL guerrier ( qui se cache aussi) et se dit qu'il faut changer de planète, parce que bon "on ne peut pas être 2 dans cette ville gringo"...

Des clichés par ci par là aussi, du genre les femmes ont le dernier mot en ce qui concerne l'éducation des enfants... Notre civilisation est malade de ces clichés sociaux distillés à droite, à gauche.

Bref au final, passé le "cool une série starwars" (le temps de 2, 3 épisodes) ça retombe directement avec le 4ème.

Edit: Finalement j'ai été au bout de cette saison (via un conseil de mauvais aloi).

L'épisode 7 bien que long, se finit plutôt sympathiquement (je vous rassure, on voit le truc arrivé à 10 bornes).
Mais le 8ème nique tout, dès les premières minutes. Et ce début de quête, fil rouge pour donner de l'impulsion à la saison 2 est vraiment moisi. On s'en fout de l'enfant dont on ne saura jamais rien (c'est tellement clair), ou si peu.

Avec le rachat de Disney, Starwars passe de "Icone du cinéma et de la pop culture" à "Produit pour enfants et pré ados". Quel échec.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 172 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Xenozob The Mandalorian