Avis sur

The Mandalorian par Melvin Zed

Avatar Melvin Zed
Critique publiée par le

Bon, c'était agréable à suivre, un peu comme quand tu te balades dans un magasin de jouet et que tu te dis "ooooh quel bel AT-AT" ou "oooh chouffe le X wing avec des ailes Y" ou "oooooh mais ce garde Gamorréen en caoutchouc mousse est plus vrai que nature"... Mais au delà de ça, et au delà de la sympathie générale que génère cette série, y'a pour moi l'échec d'arriver à raconter une histoire autrement que par un schéma lourdement répétitif, "il faut un truc, on va le chercher en s'introduisant quelque part, on fume des gardes les uns après les autres, c'est fini mais il faut un autre truc, on va le chercher en s'introduisant quelque part, on fume des gardes les uns après les autres, c'est fini mais il faut un truc, on va le chercher en s'introduisant quelque part, on fume des gardes les uns après les autres, c'est fini mais mais il faut un autre truc, on va le chercher en s'introduisant quelque part, on fume des gardes les uns après les autres, c'est fini mais il faut un truc, on va le chercher en s'introduisant quelque part, on fume des gardes les uns après les autres, c'est fini..." Oué, c'est un peu chiant. Et c'est ce qui rend The Mandalorian, au bout d'un moment, plutôt vain à suivre. J'imagine que si on surkiffe l'univers, c'est un bonheur renouvelé chaque semaine et c'est clair, on voit plein de choses qui nous montrent à quel point le potentiel de cet univers est grand. A quel point ce qu'ils en ont fait ces dernières années était misérable... Mais au bout du compte, je trouve ça un peu paresseux et pas très satisfaisant. On aurait pu continuer comme ça très longtemps. Ou la conclusion de cette série aurait pu arriver bien plus tôt, ça n'aurait strictement rien changé. Cette saison 2 me laisse l'impression d'avoir vu le même épisode 8 fois, à chaque fois avec un décor et des costumes différent ce qui fait qu'épisode après épisode, passé les quelques minutes de mise en place, une certaine lassitude a finit par s'imposer. Un dernier truc, il y avait un coté vraiment sympa à suivre une histoire à l'ombre de la Grande. Une histoire qui se déroule dans les bas fonds. A partir du moment où ils font intervenir les intrigues des séries de l'UE, des romans ou carrément ceux des films dans un toutéliage un peu vain... j'accroche moins...

Bon, l'orgie de fan service va surement permettre aux fans de Star Wars de se confiner dans une extase qui va en foutre partout, mais bon... Même la séquence post générique m'a un peu laissé froid. Mon âme d'enfant, celle qui était en moi et qui me permettait de tout gober en m'en foutant du reste tout en mangeant trop de pizza sans grossir est sûrement morte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 51 fois
3 apprécient

Autres actions de Melvin Zed The Mandalorian