The Mire - Une série polonaise à la sauce nordique

Avis sur The Mire

Avatar BlueDomovoi
Critique publiée par le

Un grand merci à l'OTT de couleur rouge d'avoir proposé cette série. C'est là qu'on voit, les avantages d'avoir un streamer qui est capable de nous proposer une série polonaise en version originale sous-titrée. ARTE aurait pu le faire aussi mais son budget création originale n'est pas aussi conséquent.

Déjà, le titre de la série est très bien choisi : The Mire, qui en français se traduit par fange, correspond à de la boue liquide et sale. Mais fange a aussi un sens littéraire, ici fange correspond à un état de déchéance, une souillure morale. " Une nation est illustre ; elle goûte à l'idéal, puis elle mord dans la fange, et elle trouve cela bon" (Victor Hugo, Les Misérables).

La boue est présente dans les deux saisons : dans la première saison, c'est la forêt, les interprètes sont constamment dans cette boue liquide et sale. Dans la seconde saison, suite à une inondation en 1997; les habitants sont tout au long de la série en train de se débarrasser de cette boue. Comme si la souillure du passé venait défigurer la ville et ses habitants.

Le communisme a laissé place au capitalisme, l'état de déchéance, lui, est toujours là avec un nouveau visage tout aussi effrayant.

La deuxième saison répond à certaines questions qu'on peut se poser après la première. Et au vu de la fin de la deuxième, on aura probablement une troisième saison. Le voyage à la recherche d'E.K

C'est pour cela, que je vous conseille vivement de voir cette série polonaise qui en vaut vraiment le détour.

Si vous aimez les séries nordiques, vous aimerez cette série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 646 fois
1 apprécie

Autres actions de BlueDomovoi The Mire