Pourquoi ?

Avis sur The Mist

Avatar T3kr0m
Critique publiée par le

J'écris ma critique après avoir vu deux épisodes ce qui est peu ( mais sera suffisant pour ma part, j'en ai marre de perdre du temps sur des séries qui n'en valent pas la peine ).
Que dire après seulement deux épisodes ? Que je suis consterné ?

Alors autant le dire d'emblée, j'ai adoré la nouvelle ET le film tiré de la nouvelle ( ce qui est déjà plus rare il faut l'avouer ). Les deux sont excellents. En faire une série ? A la base c'est une mauvaise idée car le film couvre quasiment exhaustivement la nouvelle ( une ou deux scènes ont été retirées mais elles n'apportaient rien au livre donc c'est un plus ). Une série c'est forcément plus de temps donc plus d’événements. Cela sous entendait forcément que ce ne serait pas fidèle mais je m'attendais plus à trouver du brodage en amont et surtout durant la brume voir après ( ça aurait été top en fait ).

La série démarre donc sur un plan présentant un soldat dont le chien se fait happer par la brume et qui se fait tuer. Mystère et boule de gomme plus loin le soldat est enfermé en cellule le temps que les flics passent à autre chose.
On passe ensuite à un couple et leur fille adolescente qui vont devenir le centre de l'attention. La fille veut aller à une fête, sa mère non, son père dit oui mais ne boit pas, elle boit, elle a des relations sexuelles non désirées, BOUM la brume arrive.

Dès le premier épisode il apparaît donc que les personnages sont une succession de no name sans charisme. A part le père la plupart des personnages ne m'ont fait aucune impression. Je ne me rappelle d'aucun nom mais je pourrais les nommer facilement : mère dépressive américaine 1, adolescente rebelle 1, bisexuel gothique 1, footballeurs 1, 2, 3 et 4, flic américain 1 et 2. Ils sont tellement interchangeable que c'en est risible. Avec une mention spéciale au flic qui fait des selfy dans la brume. Si avec ça le spectateur ne comprends pas qu'ils sont cons je ne sais pas comment il pourra le comprendre. Evidemment le scénario ne fait rien pour arranger les choses. Les personnages agissent de manière irrationnelle régulièrement ce qui donne des scènes bizarres.
Bon cela dit, il est clair dès le début que tout n'est pas dit. L'adolescente type parle de viol mais les protagonistes ne sont pas franchement clairs. Quelque chose me dit qu'elle a peut être plutôt couché avec son ami gothique que le méchant pas beau footballeur. Le suspense étant de toutes façons inexistants on ne peut pas dire que ce sera une surprise.

Ce qui apparaît clairement aussi et je dirais même de façon plus flagrante c'est que la production est fauchée ( comme les blés ). Après avoir mis tout l'argent dans ... Bon c'est pas dans le casting ni dans le scénario déjà ça c'est sur ... Enfin autre chose. Elle s'est retrouvée sans le sous pour un détail appelé post prod. Ce détail se ressent très légèrement durant l'épisode 1 où la brume semble avoir été ajoutée par un stagiaire de première année. C'est moche, chaque effets est loupé au possible.
Je rappelle quand même que le premier épisode d'une série est censé capter le spectateur. C'est là où les séries envoient du bois afin d'être sur que les spectateurs suivront 4 ou 5 épisodes ( histoire de les attirer avec du plus concret après ). Ben là c'est pas le cas.
Le second épisode est d'ailleurs tout aussi désastreux en matière d'effets spéciaux si bien que l'on peut déjà rayer la possibilité d'une série horrifique. Quand on rigole à chaque apparition c'est forcément loupé.

Le dernier point qui est le plus embêtant mais lié au scénario est que chaque personnage et chaque situation sont stéréotypés. Ne vous attendez pas à être surpris ici.

Bref, une série à éviter si ce n'est pour perdre du temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5448 fois
19 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de T3kr0m The Mist