Un problème de ton...

Avis sur The Naked Director

Avatar Charlie Picart
Critique publiée par le

La série commence plutôt drôle et coquine avec un personnage principal intéressant et une intrigue accrocheuse mais, en milieu de chemin, on tombe sur un pseudo 'Breaking Bad' avec des Yakuzas, de la prison, des réglements de compte etc.

Le problème c'est que ce Naked Director n'a pas la profondeur ni le talent de Breaking Bad et du coup le début plus léger de la série nous manque. Ce n'est pas aidé par l'épisode à Hawaii qui ne fait pas de sens et où les acteurs 'blancs' sont juste mauvais!

8 épisodes ca se regarde vite, les 80s au Japon valent toujours le coup et culturellement c'est tellement spéciale cette industrie qu'on sera forcément intrigué. Ca aurait pu être tellement mieux, malheureusement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 178 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Charlie Picart The Naked Director