Wééé

Avis sur The OA

Avatar Lazar Baruk
Critique publiée par le

Comme souvent quand le truc est bon, je me retrouve un peu démuni à l'écriture. Sans doute parce que je n'ai pas le besoin de régler mes comptes, d'épancher ma bile, de cracher mon mépris.

The OA est une série étrange, sensible, complexe, touchante, métaphysique, eschatologique, profonde. C'est une production totalement lovée autour de la vision de ses deux auteurs qui scénarisent, filment, jouent et ont un plan en 5 saisons, avec un début, une fin et, en ce qui me concerne, l'espoir d'une profonde cohérence.

Il y a un projet , une logique contre-intuitive, une intensité dans cette histoire de magie urbaine et de souffrance qui équilibre avec une puissante élégance le bon vieux triptyque personnages, intrigue, contexte. Les personnages et les dialogues sont justes, concrets, plausibles et charnels. L'histoire est alambiquée, mystérieuse, pleine de suggestions affriolantes. Le contexte semble impliquer d'excitantes révélations et ruminations sur la conscience, la réalité, la mort, la vie, le cosmos, l'espace, le temps. Ce pourrait être simplement une série SF sur le voyage dans le temps et les univers multiples, démonstrative et bavarde. Cela semble juste réel, avec son lot de doutes, de manipulations, d'errances.

Mention spéciale pour les indices et énigmes dispensés dans tous les épisodes. Codes en braille, détails dans le décor... The OA est un rafraîchissement pour l'esprit et les sens qui doivent rester alertes et ouverts pour en exploiter la profondeur. Le spectateur n'es tpas pris pour une nouille. Espérons que la suite, très attendue, confirme cette excellente première impression.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 158 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lazar Baruk The OA