That’s what she said ...

Avis sur The Office (US)

Avatar lessthantod
Critique publiée par le

The Office (US) est définitivement l'une des meilleures sitcom que je connaisse. Avec le temps, au fur et à mesure qu'on avance dans les saisons, elle a réussie "chose pas facile" à se démarquer de son ainée UK made in Ricky Gervais. Aussi hilarante que son ainée, elle a su développer ses personnages, en faire évoluer certains et en introduire d'autres. L'humour british très prononcé des premières saisons, un humour très noir, bête et méchant ... peu à peu disparait au profit d'un humour plus standardisé américain. Les personnages sont toujours aussi bêtes, mais moins méchants, en découle des situations plus touchantes.

Et que dire de Steve Carell, il apporte énormément d'empathie pour un personnage qui de base ne l'est pas du tout. Michael Scott est un personnage profondément Idiot, égoïste, bête et méchant, mais qui aime profondément les gens avec qui il travaille (même s'il le démontre très mal). Non vraiment, la prestation de Steve Carell, c'est la classe incarnée. Ensuite il y a l'alchimie entre John Krasinski et Jenna Fischer qui est évidente, le couple Pam et Jim étant l'une des grandes forces de la série et le fil conducteur qui lui aura permis de durer 9 longues années. Et puis Rainn Wilson est hilarant dans son rôle de Dwigth Schrute, l'employé complètement sociopathe et imprévisible. Pour finir j'ai envie de mentionner Ed Helm que j'aime beaucoup dans le rôle d'Andy, un personnage qui a du cœur, tellement drôle et attachant et encore plus attachant lorsque débarque Ellie Kemper dans le rôle d'Erin la nouvelle réceptionniste. J'aime beaucoup la dynamique qui se créé entre ces deux tourtereaux. Seulement dommage d'avoir complètement gâché cette relation sur les deux dernières saisons, en faisant d'Andy un personnage pitoyable et détestable au possible (un véritable looser). Et je pourrais continuer longtemps comme ça dans la galerie des personnages, tellement ils sont nombreux à m'avoir profondément marqué et touché.

Mais voilà que la saison 8 arrive et se pose alors la question suivante : comment continuer sans Steve Carell ? Avec son départ au milieu de la saison précédente, je craignais tout naturellement une baisse de régime, mais finalement pas du tout et même au contraire. Cette saison 8 (l'avant dernière) est moins bonne que les premières, mais meilleure que la précédente. La série se réinvente sans Steve Carrel, les second rôles prennent plus d'importance et les intrigues se renouvellent. Il n'y a vraiment que le personnage d'Andy qui pose problème, les scénaristes ayant complètement foiré son évolution. Ed Helm fait ce qu'il peut pour surnager dans tout ça, mais n'y arrive pas ... la faute une fois encore à l'écriture de son personnage qui en fait un looser pathétique.

Au final, qu'est-ce que je retiens de The Office (US) ? Moi je retiens 9 années de vie au bureau entre employés complètement barrés, tous dirigés par un boss encore plus barré. On rit beaucoup, mais ce qui rend cette sitcom vraiment spéciale pour moi, c'est l'émotion qu'elle suscite en nous. Tous les personnages sont tellement attachants, on aime rire et pleurer avec eux ... on aimerait juste que ça ne finisse jamais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 257 fois
7 apprécient

lessthantod a ajouté cette série à 10 listes The Office (US)

Autres actions de lessthantod The Office (US)