Une série sur les pêcheurs du lac ? Non, pas exactement...

Avis sur The Sinner

Avatar Rod Vid
Critique publiée par le

Critique après visualisation des Saisons 1 et 2
Après que cette série ai traîné plusieurs mois dans ma liste Netflix, j'ai finalement fini par me lancer dernièrement dans l'expérience original qu'est The Sinner. Il m'aura fallu quelques épisodes pour vraiment rentrer dans le délire, mais en ayant aujourd'hui terminé les deux saisons sortis à ce jour, je ne peux pas que tirer mon chapeau aux scénaristes qui ont pondu un script pareil. Je m'explique.

Pour commencer, le premier élément qui me vient directement à l'esprit est la qualité la plus prononcé de l’œuvre. Et il s'agit de son écriture et surtout de sa maîtrise du suspens. Que ce soit dans sa première ou sa deuxième saison, The Sinner force le respect et devient un exemple à suivre lorsqu'il s'agit de dévoiler petit à petit un mystère. Le spectateur ne pourra qu'être passionné par l'intrigue et ne pourra qu'être impatient de connaître le dénouement s'il aime que la psychologie des personnages soit profonde et torturé. Dans la première partie, la série traite le cas de Cora, une jeune femme qui a assassiné un homme à coup de couteau sur une plage, sans qu'elle sache pourquoi elle a commis un acte pareil. Dans la seconde, The Sinner nous plongera dans l'histoire de Julian, qui sur le papier aurait empoissonné ses parents et fera découvrir une communauté très étrange. Dans les deux histoires, la qualité sera toujours au rendez-vous et j'ai vraiment apprécié qu'elle soit si différente car cela donne vraiment le sentiment que l’œuvre arrive à se renouveler tout en ayant assez d'inspiration pour tenir le public en haleine. Et ce qui est aussi à noter, et qui est une prouesse, c'est que The Sinner fait certes monter la sauce avec des mystères passionnant mais parvient surtout à conclure de manière très satisfaisante son mystère et lever le voile sur tout les éléments de l'intrigue sans décevoir. C'est malheureusement assez rare pour y noter.

Ensuite, parlons du casting d'acteurs. Seul un personnage est commun aux deux saisons et il s'agit du flic torturé par un traumatisme d'enfance, qui est vraiment très intéressant et qui devient de plus en plus attachant au fur et à mesure du temps. Pour tout les autres, ce seront des protagonistes propre à chaque histoire, mais qui n'en reste pas moins intéressant. De superbes acteur tel que Jessica Biel, Carrie Coon ou encore Christopher Abbott ont une présence à l'écran fort agréable et jouent tous autant qu'ils sont à merveille leurs personnages. De la Cora Tannetti perdu à une Marine Calhoun à la recherche de repère, tous ont une profondeur intéressante et des sentiments réels. Et bien sur, l’interprétation parfaite de tout ce petit monde jouera fortement dans l'attachement que l'on peut ressentir pour eux.

Enfin, je dois dire que c'est en traitant de sujet très sombre et dérangeant que The Sinner parvient à sortir autant du lot. La série n'aura pas peur de mettre en avant l'être humain sous sa nature la plus révoltante, que ce soit au travers de la drogue, la violence, le sexe ou la maladie. Des sujets qui auront forcément un écho tout particulier chez certains spectateurs mais que l’œuvre s'autorise tout de même.

En conclusion, The Sinner est une fantastique série qui possède un suspens incroyable et une qualité d'écriture parfaite. Porté par des acteurs talentueux et des showrunners inspirés, cette série plaira à tout les fans du genre et révulsera sûrement les autres. Pour ma part, je vous la conseille à 100% et vous invite à prendre le temps de vous plonger dedans en attendant la saison 3 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 456 fois
Aucun vote pour le moment

Rod Vid a ajouté cette série à 1 liste The Sinner

Autres actions de Rod Vid The Sinner