"I'm a drinker of men..." (the master)

Avis sur The Strain

Avatar Nicolas Barthe
Critique publiée par le

Prenez un flim de Carpenter dans sa mauvaise période, celle des années 90... tiens, au hasard: "vampires" (1998)...
Changez le décor pour poser tout ça à Manhattan, virez Ed Wood, et ajoutez en vrac à la place un russe exterminateur de rats au visage bouffi, une hackeuse très blonde, le vieux professeur du Bal des Vampires de Polanski, et un médecin du CDC (Centers for Disease Control) tête à claques, et puis tiens, allez, on est plus à ça prêt, on prend aussi le méchant nazi/SS d'Inglourious Basterds (il devait être en promo?)...
Agrémentez de scènes gores, d'un rythme super mou du cul, d'une réalisation très classique, d'un scénario complètement prévisible et décevant quant au final de la saison...
12 épisodes chiants comme la pluie plus tard, vous resterez sur votre faim... Il y a sûrement mieux à voir/faire... : (

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nicolas Barthe The Strain