Une expérience aussi singulière qu'inoubliable

Avis sur The Young Pope

Avatar Gauthier Roy
Critique publiée par le

Qu'il est difficile de mettre des mots sur cette série ! On nous présente ici l'histoire du cardinal Lenny Belardo, devenu le pape Pie XIII dans notre monde moderne alors qu'il n'est âgé que d'une cinquantaine d'années. Après une scène d'introduction déchaînée et troublante, on découvre un pape manipulateur, cruel, parfois vieux jeu, mais aussi un pape fragile, un pape qui déborde d'un amour qu'il n'a jamais pu donner, et surtout un Vatican plus politique que religieux, où les magouilles et les ragots ne sont jamais loin.

Le pape est ici campé par le formidable Jude Law, irréprochable sur l'ensemble de sa performance, de même que le reste du casting qui fait des merveilles dans le rôle de son entourage. L'atmosphère du Vatican est tantôt minimaliste, tantôt faste et brillante, elle symbolise bien les contradictions à l'oeuvre, dans l'esprit de Pie XIII ou dans son entourage.

La série est aussi servie par sa bande originale éclatante et surprenante, alliant savamment instruments classiques et tubes électroniques récents.

Que l'on soit croyant ou non, cette série ne peut laisser indifférent de par les thèmes qui sont abordés : la difficulté de croire en Dieu dans notre monde moderne, le divorce, l'interdiction de relation des prêtres, la pédophilie.. Un des bijoux de l'année 2016 qui figurera au panthéon de mes séries préférées.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 526 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Gauthier Roy The Young Pope