Affiche Tin Star

Critiques de Tin Star

Série de (2017)

  • 1
  • 2

Sentiment mitigé.

L'atout majeur de cette série est sans conteste Tim Roth, qui incarne un mystérieux flic parachuté dans une bourgade de l’Alberta. Au passage très beaux paysages et belle bande son...une série anglaise de belle qualité visuelle. En revanche , un goût d'inachevé pour ce scénario, on part souvent des des complexités inutiles, un neuvième épisode raté selon moi...en tout état de cause cela se... Lire l'avis à propos de Tin Star

3 2
Avatar BarielZic
7
BarielZic ·

Critique de Tin Star par Oskar Newon

Une famille qui se rend à Calgary est obligée de s’arrêter à une station-service afin de faire le plein. Alors que le petit garçon de la famille demande avec insistance une pause pipi avant de repartir, surgit de nulle part un individu masqué qui tire en direction du père de famille... Un an plus tôt, Jim Worth, un policier londonien, ancien alcoolique qui fête ses deux ans de... Lire la critique de Tin Star

3 2
Avatar Oskar Newon
8
Oskar Newon ·

Dubitatif vis à vis de la saison 2

J'ai apprécié la saison 1 malgré son lot d'incohérences. Par contre, j'avoue avoir vite lâché l'affaire pour la saison 2. En ce qui me concerne l'histoire était terminée en fin de saison 1 et je ne voyais assez peu l'intérêt d'une seconde saison dépouillée de son intrigue. Lire la critique de Tin Star

2
Avatar On3
6
On3 ·

Un gâchis

Une note de 4 pour l'incroyable gâchis que représente cette série. Pourtant il y a tout pour plaire. Des scénarios léchés. Une photo magnifique, qui valorise très bien les paysages sauvages du Grand Canada. Pas mal d'astuces graphiques, d'accords son/images très créatifs. Toute cette puissance de feu au service d'une histoire inaudible et farcie de personnages qui frisent la caricature en... Lire la critique de Tin Star

2 1
Avatar monasterolo
4
monasterolo ·

Tim Roth se la pétrole - de composition intoxiquée

Le flic londonien alcoolique qui débarque dans un patelin canadien perdu au milieu des montagnes et qui va être rattrapé par son passé, c'est Tim Roth. La responsable de la communication qui a des scrupules envers les agissements du chef de la sécurité de la raffinerie qui l'emploie, c'est Christina Hendricks. Deux intrigues parallèles sans rapport, qui auraient dû trouver leur place dans... Lire l'avis à propos de Tin Star

2
Avatar Chaton_Marmot
5
Chaton_Marmot ·

Bad choice

Je débute la 1ère saison, j’aime bien attendre et enchaîner les saisons d’un trait. C’est dans un beau cadre que cela va dégénérer, le Canada, les montagnes. La nature est immense et ses ours sauvages ne sont pas les pires bestiaux de la région. Un shérif à la ramasse, une raffinerie de pétrole qui s’installe dans le coin en utilisant des méthodes illégales et des tueurs. Une famille... Lire l'avis à propos de Tin Star

Avatar alberto-Little
7
alberto-Little ·

Critique de Tin Star par Napoleon59

La mise en route est laborieuse mais ensuite l'intrigue bien ficelée et l'ambiance délirante font de cette série une oeuvre originale. Dans son rôle de flic qui pète un câble, Tim Roth est magistral. Lire l'avis à propos de Tin Star

Avatar Napoleon59
7
Napoleon59 ·

Pffff

Ça veut dépressif mais en fait c’est déprimant. Les acteurs sur-jouent tous, on y croit pas une secondes... les méchants sont mal interprétés.... j’ai eu du mal à finir les deux saisons. Et surtout Tim Roth m’a insuporté Lire l'avis à propos de Tin Star

Avatar UnHommedeBien
3
UnHommedeBien ·

Critique de Tin Star par Fabien Vignaud

Arrêtée au bout de 6 épisodes, j'ai abandonné Tim Roth à sa bouteille de whisky , seul intérêt de la série:les paysages. Embrouillée, personnages sans épaisseur, bref une grosse déception Lire l'avis à propos de Tin Star

Avatar Fabien Vignaud
3
Fabien Vignaud ·

Stupide scénario

Infâme série anglaise prétentieuse et carrément stupide.Les revirements sont d'un ridicule et les dialogues en carton-pâte.C'est tellement creux et bête que je me suis arrêté à la moitié de l'épisode 10 final. Lire la critique de Tin Star

Avatar FRANCKMALCOV-118
2
FRANCKMALCOV-118 ·
  • 1
  • 2