Un jour tu as fait cette chose bizarre: Lire un livre.

Avis sur Todd & The Book Of Pure Evil

Avatar Maybe-Life
Critique publiée par le

L'histoire d'un cousin du Naturum Demonto écumant les couloirs d'un bahut en passant, à chaque nouvel épisode, entre les mains d'étudiants désireux de faire des voeux avant que ceux-ci ne tourne ,inexorablement, au vinaigre. Pour contrer les méfaits provoqués par le livre, Todd et sa bande de pote, surveillés de près par leur CPE, mais j'y reviendrais plus tard.

Todd and the Book of Pure Evil, la bien-nommée, est une série rappelant pas mal, de par son origine mais surtout ses ton et ambiance, les programmes proposés "à l'époque" par DKTV le samedi matin auxquels on aurait injecté une dose de gore, grossièreté et métal pour un résultat très sympathique dans le style fantastico-teen-comedy, bien que parfois déséquilibré d'un épisode à un autre (quand il ne se recycle pas carrément).

Le gang gravitant autour du Livre est composé de 4 jeunes, 2 filles et 2 gars, de personnalité, il faut l'avouer, assez générique (fille sexy, nerdy girl, petit gros, métalleux...) mais qui, comme souvent, trouverons leur particularité au fil des épisodes. S'ajoute à ses personnages deux "adultes" à savoir Atticus, CPE intéressé par les pouvoirs du Livre et, de par le fait, cherchant à se faire bien voir de la bande, et Jimmy, homme d'entretien du bahut joué par le seul acteur connu du cast, Jason Mewes, que je ne suis pas mécontent de découvrir hors d'un film de Kevin Smith. Du côté des élèves, pas ou peu de rôles récurrents mais un bodycount assez sérieux.

Le bestiaire du film est également plutôt cool et propose des créatures aussi diverses et variées qu'un gâteau mangeur d'homme, un bébé géant, un pervers invisible ou encore un bibendum composé de la graisse d'une fille ayant perdu du poids... Si nous ne sommes pas exactement dans un épisode de Class of Nuk'em High, ce n'est pas loin.

Hors des monstres, la série proposera aussi quelques épisodes concept dans sa deuxième saison, allant du très cheap (un sur le voyage dans le temps) au très drôle (un musical, un épisode où le lycée est transformé en Mmorpg). Une bonne chose, bien que le budget ne semble pas pouvoir permettre plus de folie (la saison 3 mise d'ailleurs sur le crownfunding pour pouvoir se faire).

Todd and the Book of Pure Evil est une série que j'ai aimé suivre, qui m'aura fait marrer quelque fois mais qui, pour moi, manque d'un côté référentiel dans ses dialogues, rendant trop neutre des persos que j'aurais préférés davantage fanboys. Dommage pour ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Maybe-Life a ajouté cette série à 1 liste Todd & The Book Of Pure Evil

Autres actions de Maybe-Life Todd & The Book Of Pure Evil