Affiche Togetherness

Critiques de Togetherness

Série de , et (2015)

This is 40.

Saison 1. C’est la nouvelle création des frères Duplass à qui l’on doit notamment l’excellent Cyrus, avec Jonah Hill. Togetherness est une minisérie de huit épisodes au format 22 minutes qui s’intéresse à quatre personnages, à l’instar du You’re the worst – produit formellement similaire – sorti l’an passé. Un couple de quadras, Michelle et Brett (Mark Duplass himself, j’adore cet... Lire la critique de Togetherness

4
Avatar JanosValuska
6
JanosValuska ·

Crises de quadras.

L’histoire de Brett (Mark Duplass) et Michelle Pierson (Melanie Lynskey) n’a rien d’extraordinaire en soi dans ce Togertherness. C’est celle d’un couple ordinaire qui tente de réanimer une flamme disparue tout en éduquant deux enfants. Viennent se greffer à ce tableau décrépi un meilleur ami, Alex Pappas (Steve Zissis), acteur raté, dégarni et rondouillard et Tina (Amanda Peet), sœur de... Lire la critique de Togetherness

4
Avatar SiMR
7
SiMR ·

Critique de Togetherness par ErwanElbreton

Objectivement la série est réussie, les personnages sont très bons ce qui est un peu le plus important dans les série comiquo-sentimentales (même si ça ne se dit pas mais je ne vois pas d'autre terme), les acteurs sont très bon et la réalisation est très soignée (et le final de la saison 1 aussi très réussi). Ça me rappelle beaucoup dans le style Transparent (ce qui n'est pas un hasard sans... Lire la critique de Togetherness

2
Avatar ErwanElbreton
6
ErwanElbreton ·

« You're like a ghost in chains. »

Il va vraiment falloir que HBO commence à se remettre en question concernant ses formats courts. Il y en a des bons, et même des excellents – ces derniers en constituent même la majorité – mais que des séries aussi insipides et peu ambitieuses que Togetherness soient diffusées sur la chaîne à l’origine de The Wire ou de The Sopranos, cela fait quand même se poser des questions d’importance.... Lire l'avis à propos de Togetherness

3
Avatar Vivienn
3
Vivienn ·

La serie devrait s'appeler Self-Pity ...so what

Sur le pilote: ...du Woody Allen de troisieme zone et j'aime pas Woody Allen. Enfin parfait pour les losers qui veulent se sentir bien d'etre des losers. Parce que les losers, c'est faignant, c'est laid, ca se plaint tout le temps...mais ils sont trooooo mignons Sur les autres episodes, beaucoup mieux... Lire l'avis à propos de Togetherness

4
Avatar olivier_piel
7
olivier_piel ·