âme sensible....sert les dents et ne t'abstient pas !

Avis sur Top of the Lake

Avatar Amélie Lassalle-Rambès
Critique publiée par le

Jane Campion se lance dans l'exercice du petit écran !
Pas de surprise, l'essai est forcément réussi.
On a du Campion pur jus dans toute sa splendeur : histoires sordides, enfances brisées, femmes sexuellement névrosées, atmosphères glauques etc...
Qu'on se le dise, je préfère de loin Jane Campion lorsqu'elle m'offre des films comme Bright Star, tellement plus lumineux et pur !
Il reste néanmoins une évidence, c'est qu'elle reste de loin ma cinéaste préférée.
J'ai commencé la saison 1 de " Top of the Lake" à 20h, je l'ai entièrement finie à 3h20 du matin !
Comme à son habitude elle sait happer son spectateur à grand renfort de plans sublimes contemplatifs, de personnages charismatiques dont on veut découvrir le fond encore et encore, d'intrigues dérangeantes incroyablement hypnotisantes.
Le scénario avance à pas feutrés dans une enquête pleine de rebondissements.
On découvre une nouvelle Elizabeth Moss ( Mad Men) aussi surprenante que sexy.
Top of the Lake montre d'une manière (trop?) crue certaines réalitées qui envoient une sacrée baffe en pleine figure ! Elle aborde des thèmes durs : viols, sectes, snuff movies, inceste, j'en passe et des meilleures.
Mais tout ceci n'est pas gratuit, bien au contraire.
A voir absolument.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1395 fois
32 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Amélie Lassalle-Rambès Top of the Lake