" Man's gotta eat, Julian "

Avis sur Trailer Park Boys

Avatar Chris Moltisanti
Critique publiée par le

F*ck guys ! Pourquoi cette série est si peu connue !
A l'aube des mockumentaries en 1997 Trailer Park Boys etait un film puis en 2001 cela devient une série. Cette série retrace donc le quotidien rocambolesque d'un trio d'amis vivant dans un parc de mobil-homes à Sunnyvale au Canada en nouvelle-Ecosse, l'endroit propice pour tout looser aux revenus modeste n'ayant pas les moyens de s'acheter une maison ou de louer un appartement en ville.
Le principe de la série est simple ( et drôle), les trois acolytes, Ricky, Julian et Bubbles se retrouvent en prison à chaque Fin/Début de saison et ceci s'explique rapidement du fait de leurs nombres incalculable de mésaventures liées à des trafiques et larcins en tout genre, ce qui nous fait un rapide résumé de la série.
Les personnages :
- Ricky, c'est le gros fumeur de weed de la bande, le plus grossier et le moins intelligent avec un mode de vie inimaginable et pathétique, il suit la voie de son père.
- Julian, c'est l'alcoolique, sa passion pour le rhum coca est sans limite, vous le verrez toujours avec un verre à la main durant toute la série et il se dit doué pour les affaires. Puis vient ;
- Bubbles, avec ses grosses lunettes et son air de débile profond, c'est malgré tout, celui qui veut s'en sortir le plus et qui essaye tant bien que mal de faire la moral à ses compatriotes, en vain. Il est toujours lié aux deals foireux ou autres idées saugrenues de Ricky qui les fera tous plonger tôt ou tard.
Ensuite, les personnages secondaires, eux, sont parfaitement mis en valeurs, ils jouent tous un rôle importants dans la vie des "main characters" et eux aussi ont tous un vice, un vice des plus glauque au plus stupide. De plus, je me permets de donner une mention spéciale à Jim Lahey aKa John Dunsworth pour le meilleur personnage secondaire dans une série, celui-ci tient merveilleusement bien le rôle de l'ancien flic devenu alcoolique aux mésaventures invraisemblables, c'est l'un des meilleurs acteurs de la série, si ce n'est le meilleur. Bref passons car le pauvre homme est décédé en octobre 2017 à la fin du tournage de la saison 12, ce personnage va vraiment faire un vide.

Pour ce qu'il en est de la réalisation,la plupart du temps c'est une caméra à l'épaule qui filme de longs échanges entre les acteurs entre-coupé d'insultes en tout genre, c'est ce qui fait le charme de la série d'ailleurs, car les dialogues sont longs sans être lourds, bien dosés,c'est admirable. Les histoires tournent souvent autour de la drogue, quelques querelles d'amoureux ( car oui il y à beaucoup d'amour dans ce parc LOL), des voles d'objets en tout genre ou de disputes entre voisins mais cela n'est pas ennuyeux, loin de là, car on en apprend beaucoup sur le passé des 3 lascars . Les répliques sont cultes et le mode de vie des personnages est à mourir de rire, Ricky va sortir son flingue pour tuer un oiseau qui fait trop de bruit par exemple. Ceci résume bien l'individu et la série.
Pour ma part, je ne peux que conseiller cette série pour les fans de trash et de WTF, les gun fight et la weed sont omniprésents et même Snoop Dog joue dans quasiment toute une saison, c'est ce genre de choses qui rend la série vraiment unique. Je ne comprends pas comment cette série est si peu connue en France. Amateurs de comédies avec du n'importe quoi fait n'importe comment foncez !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2803 fois
8 apprécient

Autres actions de Chris Moltisanti Trailer Park Boys