Devoir d'enquête

Avis sur True Detective

Avatar Ninjeur
Critique publiée par le (modifiée le )

Le générique, tout commence par le générique ultra classe et artistique.

Une succession de portraits, de grimaces, de poses, de visages aux allures excentriques, le tout soutenu et solidifié par une musique sublime. Un vrai magnétisme s'en dégage, une harmonie envoûtante.
L'ambiance est installée.

Une série qui s’étale sur plus de 17 ans, 17 ans pour élucider une affaire mystérieuse, malsaine, glauque, avec son lot de points noirs, de rebondissements, de révélations.

Une histoire qui mettra à bout de nerfs et à toutes épreuves notre duo de choc:
Marty Hart et Rust Cohle.

Un duo atypique, opposé sur pratiquement tous les points constituant un être humain normal.

- Marty est le flic ordinaire, Sa famille qui représente tout pour lui, ses deux filles, ses petites habitudes, grande gueule, jovial et son attirance pour les jolies femmes.

- Et l'autre est plutôt réservé, associable, arrogant, présomptueux, un écorché vif, condescendant, mais également doté d'une intelligence hors-norme, d'un sens de la déduction inouïe, rationnel au possible, n’écoutant que sa raison pour venir à bout du moindre obstacle

Une somme de qualités et de défauts qui vont se révéler être des forces, une source de motivation pour chacun d'eux dans le boulot d’enquêteur.

Ce tandem se retrouve donc à collaborer ensemble sur une affaire glaciale et dérangeante, une série de meurtres fait son apparition ou en tout cas s'expose un peu plus aux yeux de la police, dans lesquels, les principaux suspects ne manquent pas le coche pour marquer et signer leurs œuvres.
Des meurtres sadiques et mystiques, concernant avant tout de jeunes personnes, principalement du sexe féminin et ayant surtout disparues depuis des années sans avoir laissé la moindre trace de vie.

La série s'étalant sur 17 ans, une narration se situant dans le présent, est mise en place pour présenter les faits avec divers flash-back, sur le déroulement exact de l’enquête.

Peu à peu, l’enquête avance sur des sentiers brûlants, éclaircissant le mystère de cette série d'actes et crimes odieux.
Le cadre de la série est une Louisiane boueuse, sale, accentuant les clichés qu'on peut s'imaginer de cette région. Rien de bling-bling, de luxueux, non juste la normalité.

Ce qui frappe aussi est cette réalisation cinématographique, chaque épisode s'offre ce luxe d'être traité avec soin tout comme on le ferait pour un véritable film de cinéma.
Logique, si on s’intéresse aux producteurs et aux acteurs principaux; Deux grands noms du cinéma américain sont présents au casting.

Un Woody qui a eu son heure de gloire dans divers films des années 90, dans plusieurs registres différents.

Et pour l'autre, un Matthew McConaughey sublimant le travail d'acteur; Ma révélation du moment. Ce mec est passé en l'espace de 4 ans d'acteur bancal, stéréotypé à une gueule forte d'Hollywood et en semant au passage des rôles marquants et convaincants.
Mud, Killer Joe, La Défense Lincoln et évidemment Dallas Buyers Club qui l'a oscarisé récemment, de quoi très vite faire oublier sa filmographie passée et l'enterrer six pieds sous terre.

Un casting de qualité, d’expérience, des plans majestueux, une histoire mature et développée à son paroxysme, des rebondissements qui sont loin d'être utilisés comme roue de secours ou à l’excès, un rythme soutenu, moi qui ne suis pas un grand amoureux ou un aficionados de séries policières, cet ensemble de qualités m'a subjugué du début jusqu'à sa conclusion finale.

Une saison de 8 épisodes, pas besoin d'en faire trop, cette série propose ce qu'il faut, tenir en haleine le spectateur. Et ça, elle le fait admirablement bien =)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 407 fois
16 apprécient

Ninjeur a ajouté cette série à 3 listes True Detective

Autres actions de Ninjeur True Detective