The owls are not what they seem

Avis sur Twin Peaks

Avatar Pom_Pom_Galli
Critique publiée par le

Bien que j'ai adoré les deux saisons, Twin Peaks n'est pas une série que je recommanderais à tout le monde. Il faut dire qu'il faut savoir à quoi s'attendre. La première chose qui frappe, et ce dès le générique, c'est que Twin Peaks a méchamment vieilli. La musique, les vêtements, les personnages archétypaux. Visuellement, on est pas loin des feuilletons pour vieux qui passent l'après-midi sur France Télévision. Les scènes de James et de Donna qui se disent des mots doux sur fond de musique langoureuses sont d'un tel ridicule qu'elles seraient capables de vous faire instantanément décrocher.

Mais il faut persévérer. Il faut vous dire que ce côté Amour, gloire et beauté n'est qu'un masque qui cache quelques chose de bien plus profond. Les quelques séquences très lynchéennes de rêves et de visions seront là pour vous le rappeler.

Il faut également être préparé à une intrigue qui échappe à toute explication rationnelle. C'est typique de Lynch. Commencer avec une approche réaliste pour mieux vous enculer avec un événements surnaturel qui va venir tout foutre en l'air. C'était le cas avec Mullholand Drive et Lost Highway, et il en va de même avec Twin Peaks. Lors de mon premier visionnage de Twin Peaks, il y a longtemps (je ne connaissais pas encore David Lynch), c'est cet aspect qui m'avait fait décroché. Je pensais voir une enquête policière classique, si bien que l'apparition du fantastique m'a déçu.

Une fois que vous aurez accepté le kitsch et le fantastique, vous pourrez alors apprécier pleinement cette série à sa juste valeur. Vous pourrez vous délecter de cette ambiance si particulière qui fait le charme de la série. Le musique à base de contrebasse et de claquement de doigts. Les décors boisés. Les secrets des personnages. Les élucubrations mystérieuse de la femme à la bûche. L'amour de Dale Cooper pour les tartes et le café.

Forcément, comme dans toutes les séries, il y a des intrigues plus ou moins intéressantes. Genre les amourettes entre Lucy et Andy ou les luttes de pouvoirs pour le contrôle de la scierie m'ont rapidement agacés.

Si vous n'êtes as alérgique à David Lynch, que vous tolérer facilement les pulls moches des années 90 et que vous êtes bien préparé à voir la série la plus étrange que vous n'avez jamais vu, alors je ne peux que vous conseiller de vous mater les deux saisons de Twin Peaks. En attendant la troisième...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 764 fois
6 apprécient

Autres actions de Pom_Pom_Galli Twin Peaks