👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On a vu mieux, certes... Mais on a aussi vu bien pire.

Je vais vous la faire courte. Contrairement à ce qu'on peut lire, il y a trop de points communs avec Twilight pour que l'on puisse affirmer que cette série est un "anti-twilight".
Inutile de les évoquer ici, chacun sait où les trouver.

Cette série arbore pourtant d'autres qualités, et non des moindres, qui font cruellement défaut à Twilight.

Nous sommes toujours, certes, dans le schéma classique du triangle amoureux puant et surfait pour adolescentes prépubères désormais typique de ce genre de production.

Mais Vampire Diaries présente à mon sens deux avantages principaux:
- il est apporté un soin particulier au scénario dont la trame est pour l'instant fort bien tenue. Non pas que les réalisateurs n'abusent pas de tours de manche classiques, mais l'intrigue est millimétrée et les éléments de scénario soigneusement saupoudrés au fil des saisons (4 pour l'instant). Ainsi, le spectateur reste "hameçonné" épisode par épisode.
Car oui, il y a l'art et la manière de développer un scénario.
- une attention toute particulière est apportée aux personnages secondaires, ce qui enrichit incontestablement le scénario, et par suite sa qualité.
Les personnages secondaires ne sont pas des espèces de caricatures dégueulasses de l'adolescence américaine (du moins, ne le restent pas) posés en faire valoir de la romance consternante des personnages principaux. Ils sont, contrairement à Twilight, beaucoup plus nuancés et approfondis, ce qui mine de rien permet d'augmenter considérablement la durée de vie d'une série.
Certains s'écartent vraiment des carcans habituels, et ça fait du bien.

Un des reproches que l'on peut faire à la série est malheureusement de se blottir trop confortablement dans les tranchées déjà creusées par Twilight.
Par ailleurs, il y a parfois abus d'artifices et un mélange assez flippant des genres (hypnose, sorcières, vampires, pouvoirs plus ou moins bizarres). Un certain nombre d'artifices sont employés pour justifier certains éléments, parfois de façon excessive.
Je reproche également à la quatrième saison d'être beaucoup trop sale. Il m'est très pénible de regarder du sale pour voir du sale.

Ma note salue cet effort. Mais la série, à mon sens, ne vaut guère plus car trop enfermée dans les codes de Twilight. Et à cause de ce dernier, le prétexte est désormais trop facile pour que l'on puisse s'en contenter.
Camiille
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Et pourquoi pas...?

il y a 9 ans

1 j'aime

Vampire Diaries
Merry
7

Critique de Vampire Diaries par Merry

J'avais abandonné la série après les quelques premiers épisodes qui ne m'avaient pas du tout plus... et puis on m'a conseillé de reprendre... et j'en suis ravie! Pour ceux qui comparent la série...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

1

Vampire Diaries
Godspeed_Ya_SoB
2

...

Bon alors, avant toute chose, je ne suis pas contre ce genre de thématique, c'est mon problème si je ne suis pas une gamine de 13 avec un appareil dentaire, pas de seins, de l'acné, que les garçons...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

7

Vampire Diaries
AliceRiddle
5

Critique de Vampire Diaries par AliceRiddle

Encore une fois, on prolonge les séries bien trop longtemps... The Vampire Diaries est une petite série fantastique pour ados assez sympathique à suivre dans les premières saisons, puis, qui perd de...

Lire la critique

il y a 11 ans

19 j'aime

3

The Last of Us
Camiille
10

Le surprenant Survival de Naughty Dog (garantie sans spoil).

Critique 2.0 : mise à jour toute fraiche après la fin du jeu. Lisez à votre guise la critique intégrale ou passez directement au résumé à la fin. :) Nous avons pour habitude que les développeurs de...

Lire la critique

il y a 9 ans

57 j'aime

36

Animal Crossing: New Leaf
Camiille
9

La PAIX, oui mais... (critique 3.0)

MàJ 2 : suite à la mise à jour Welcome Amiibo. MàJ 1 : ceux qui connaissent déjà ma critique peuvent passer directement au "Oui mais...", les autres sont libres de lire comme ils le souhaitent...

Lire la critique

il y a 9 ans

51 j'aime

16

The Legend of Zelda: A Link Between Worlds
Camiille
9

Attention : cette critique est profondément shcizophrène.

L'exercice est pour moi difficile car je suis tiraillée entre deux sentiments paradoxaux : d'une part, je déguste réellement cet épisode plein de fraicheur, d'autre part en mon âme et conscience, je...

Lire la critique

il y a 8 ans

50 j'aime

15