Avis sur

Vampire Diaries par Jenny Vom Spiel

Avatar Jenny Vom Spiel
Critique publiée par le

Impossible de revoir cette série 11 ans après sa sortie, avec une vision féministe, et d'en être content. Le concept est rendu tout à fait bancal et on en vient à regretter que cela puisse autant plaire.
Les vampires ne sont rien d'autre que des extra-humains capables de commettre des atrocités tout en gardant une conscience tranquille: ils forcent les humains à des agressions physiques voire sexuelles, le consentement est ignoré et ils sont pourtant adulés voire admirés par l'ensemble des jeunes femmes qui sont les personnages principaux de la série.
Si l'on oublie les vampires, nous avons droit à une sempiternelle vision sexiste de la mère de Matt qui est certes alcoolique mais qui se retrouve confortée aux regards dominateurs et moralisateurs de son fils et des autres hommes qui l'entourent. Lorsqu'elle sort dans le bar où travaille son fils et boit un peu plus que nécessaire, Matt lui adresse un signalement. Lorsqu'elle est surprise dans les bras de Damon par son fils, puis lorsqu'elle finit par embrasser Tyler, il décide de mettre sa mère dehors.
Caroline est stupide et ne jure que par les garçons qui l'entourent, et Damon lorsque Katherine lui refuse son amour, va se consoler chez Elena en la forçant - deux fois - à l'embrasser alors qu'elle refuse. Elena est ici prise pour un objet d'échange contre un amour déçu, la scène est romancée pour faire de Damon un être triste et abandonné envers lequel on aurait presque pitié, et tout est fait pour oublier que ce que commet Damon, c'est bel et bien une agression sexuelle !
Ce monde extra-humain est peuplé de créatures toutes plus dominatrices que les autres, et il semble que seule la condition de devenir un vampire soi-même permette aux actrices féminines de gagner en caractère. C'est bien triste!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jenny Vom Spiel Vampire Diaries