Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Le moine devenu roi

Avis sur Versailles

Avatar Emmanuel Sorin
Critique publiée par le

Note & Avis

4 premiers épisodes en vf
Bin, pour l'instant c'est bien, et il est même possible que je monte à 8 à la fin de la saison.
Fin de Saison 1
J'hésite entre 7 et 8, mais étant donné l'injustice que subit cette série, ça sera 8.
Franchement, c'est pas la série de l'année, mais elle est bien et vaut largement plus que cette moyenne miteuse de 5.2... ( Merci les boulets -__- )

Structure

La narration est, vous vous en doutez, plus dans le style anglosaxon que français, plus centrée sur les personnages et j'ai trouvé ça rafraichissant sans être dénaturant.
Les cliffhangers ne sont pas toujours déments et quelques ressorts scénaristiques sont peut-être trop utilisés, mais le déroulement de la trame est agréable et suffisamment dynamique pour que j'enchaine quatre, puis six épisodes d'affilés sans lassitude.
Les deux axes majeur de cette saison sont :

  • Les complots fomenter par les nobles félons
  • La relation conflictuelle et ambivalente des deux frères royaux ( d'ailleurs, à ce propos, je ne serais trop vous conseiller le docu-fiction Versailles, le rêve d'un roi qui aborde ce sujet.)
Historicité

Pour la saison 1, se déroule de 1667 à 1670.
Bien que soit évoqués plusieurs faits "nationaux" & internationaux, la série est focalisée sur le Château de Versailles et son microcosme.
La lecture historique, ou plutôt les interprétations des flous historiques, est habile & intéressante.
Ca permet des intrigues inattendues et points de vues inédits.
Si certains verront dans ces libertés une entorse au catéchisme de l'Histoouuuoire Françoooiiiise (emphase force 5), pour ma part, je trouve que c'est ce qui fait tout l'intéret de la chose.

Après, bien sùr, il y a quelques petits "défauts" (détails anachroniques, quelques tics "hollywoodien"), mais ça reste vraiment accessoire et, pour ma part, je n'ai pas trouvé ça du tout dérangeant.

  • En cliquant sur "Coulisses", vous trouverez une vidéo making-of qui vous en dira plus sur les intentions des créateurs. :
Casting

L'ensemble est vraiment bon et homogène, mis-à-part les deux principaux protagonistes.
Car George Blagden (Louis XIV) & Alexander Vlahos (Philippe d'Orléans, frère du roi), survolent littéralement la série avec une classe folle.
On connaissait le talent de Blagden depuis son rôle d'Athelstan dans "Vikings", mais pour le coup cette série m'a permis de découvrir Vlahos

Décors & Costumes

Bon, alors là, évidemment, gros points forts de la série.
400 costumes visuellement déments et historiquement tiptop de Madeline Fontaine (high-level) avec en fond château de Versailles, château de Vaux le Vicomte & deux studios de 1000m² fignolés aux petits oignons.
Bref, c'est du caviar tartiné sur du foie gras. (incriticable)

Musique

La touche électro de la bande-son de Eduardo Noya/NOIA, dépoussière et modernise sans trop en faire - c'est plutôt pas mal, mais j'avoue ne avoir fait très attention.
Par contre, le générique "Outro" de M83 (utilisé par un pub de lessive), je n'ai pas trouvé ça très heureux,ni très en phase avec la série... :/

J'aurais largement préféré un morceau à la Rondo Venziano comme celui de Lucas de Gastines en fond sonore de cette vidéo making-of : Versailles inside

Doublage & Trollage

Moi qui habituellement crache ouvertement sur les VF, ici, j'ai trouvé la doublage tout à fait honnète.
Quant au choix de tourner en anglais, bin, ça parait logique commercialement parlant et je n'y pas vu de crime de lèse-majesté.
Mais visiblement, je suis le seul car, je ne lis que du négatif (ici ou ailleur) avec, en gros :

"c'est tourné en anglais, alors faut pas regarder et si on regarde et bin on bachera par principe"

(coller ici une photo pleine de désespoir)
Franchement, vous méritez vos "Joséphine, ange gardien" & "Plus belle la vie"...

Bref, ne nous attardons pas, j'entends déjà au loin, les gros sabots des pseudo-historiens qui résonnent dans la vallée. POCLOC !.. POCLOC !...
Ca y est, leurs ombres se dessinent à l'aurée du bois de la bétise et on peut deviner au bout de leurs doigts crochus, des vieux bouquins d'Histoire de 4ème en lambeaux...
- BEUUUARG !
Fuyez pauvre fous ! Trolls are coming !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2193 fois
23 apprécient · 10 n'apprécient pas

Emmanuel Sorin a ajouté cette série à 2 listes Versailles

Autres actions de Emmanuel Sorin Versailles